Le Tréponème Bleu Pâle

18 mai 2019

COIN de RUE ...

 

... WALL STREET ART EPHEMERIDE

 

 

L-Zarts-Barrault2

( Jana und JS / 2009 )

 

Eh quoi ! n'en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
Quoi ! passés pour jamais ! quoi ! tout entiers perdus !

 

 

2013

( Levalet / La Chute / 2013 )

 


Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
Ne nous les rendra plus !

( LAMARTINE )

 

COMBO COMBAT

( Combo / 2019 )

 


14 mai 2019

FLECHES DIRECTIONNELLES ...

 

... à la ligne

 

 

CRUMB

 

Les Mots sont des Prisons

 

Les mots sont des prisons

Les maux sont des prisons

 

à la une des journaux

sur les fréquences radio

dans les pubs du métro

 

Prix des mots

Sons des prix

Motions, émotions, collusions

 

Mots à maux

Mâles écrits

Pressions, oppressions, dépressions

 

Les mots sont des prisons

Les mots sont des prisons

 

Une houle criminelle

Un virtuel de poubelles

Une arnaque éternelle

 

Prose piégée

Vers rouillés

Faction, effraction, corruption

 

Mauvais genres

Faux amis

Torsion, distorsion, trahisons

 

Les maux sont des prisons

Les mots sont des prisons

 

mots prisons

 

 

Posté par leoncobra à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2019

ARTEFACT ...

 

... GYROVAGUE à l ' AME

 

 

banc public

 

J'étais assis, seul, sur un banc public dans un parc désert.

Je n'attendais personne et personne ne m'attendait.

Les chômeurs chômaient, les dealers dealaient, les travailleurs travaillaient, les profiteurs profitaient, les violeurs violaient, les pollueurs polluaient, les rêveurs rêvaient, les cuisiniers cuisinaient, les buveurs buvaient, les penseurs pensaient, les assassins assassinaient, les plongeurs plongeaient, les cognes cognaient … c'était juste avant la Révolution.

J'avais le regard vide .Mes yeux larmoyaient. Mes membres tremblaient.

Je venais juste de me faire opérer d'un cancer. J'étais meurtri, fatigué, usé, déprimé, recousu, appareillé, timoré, angoissé, brisé, anémié, prostré, désœuvré, léthargique.

La Sécu m'avait accordé un bonus : cinq ans à 100 % !

Je comptais les minutes. Je biffais les jours sur le calendrier.

J'avais mis des lunettes noires … c'était juste avant la Révolution.

Le petit chaperon rouge avait peur du loup, le président Donald du président Kim, l'OM du PSG.

L'intérimaire tremblait devant le contremaitre qui tremblait devant le DRH qui tremblait devant le PDG qui tremblait devant les actionnaires.

Il ne pleuvait jamais. La terre était sèche. Les bêtes mouraient de soif. Les paysans abandonnaient leur campagne et rejoignaient les bidonvilles autour du périphérique … c'était juste avant la Révolution.

Les hommes buvaient, se droguaient, forniquaient. Les femmes buvaient, se droguaient, forniquaient . Les adolescents buvaient, se droguaient, forniquaient. Il y avait des pédophiles à la sortie des écoles, des racistes sur les listes électorales, des salons de massage à la place des librairies , des céréales OGM en promotion, des armes en vente libre, des vêtements qui prenaient feu sous les projecteurs des salles de spectacle, des gladiateurs qui se battaient dans les arènes pour un ticket restaurant ; toutes les chaines de télévision diffusaient la même image à la même heure avec le même commentaire...c'était juste avant la Révolution.

Je me suis levé lourdement. Le crépuscule tombait.

Mes mains étaient glacées. C'était le début de l'hiver.

Je remontais la rue contournant les ados en skate qui fonçaient dans le brouillard, les mémés en patinettes qui revenaient de la salle de sport.

J'évitais les merdes de chien qui parsemaient le trottoir.

Je comptais les mégots qui jonchaient les pas de porte .

Je n'ai salué personne et personne ne m'a dit un petit bonsoir.

Les passants se précipitaient vers le métro le plus proche , un smartphone à la main, un casque sur les oreilles.

La nuit électrique envahissait ruelles et boulevards... c'était juste avant la Révolution.

 

Léon Cobra

 

et après

 

Posté par leoncobra à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2019

DENTS DURES ...

 

... CASTOR en TRANSES

 

 

Neuman-RiotGrrl-poster-002

 

 

Jusqu’à présent le Castor Mag’ , féministe & LGBTQI, culturel et participatif,  évoluait  uniquement sur le web :

https://www.lecastormagazine.com/

A l’occasion de la deuxième édition du Festival Punk Féminin, God save the Chicks, le 4 mai aux Mains d’Oeuvres.

https://www.mainsdoeuvres.org/GOD-SAVE-THE-CHICKS-FESTIVAL-2.html

 

God-Save-The-Chicks

 

le Castor devient zine éphémère en hommage aux fanzines RIOT GIRL des années 90.

Son almanach sorore présente cinq années créatives et engagées.

 

Au menu : dessins, photos, collages, articles…

 Féminisme PunK RocK / Psychophobie /

 Galerie de portraits : Colette & Janis Joplin par Sophie Cousinié / Oksana Chatchko par Anne Védrines / Toni Cade Babara par Laurène Hamery / Eliz Murad, diva rock décalée /

Elle était une fois, Typhaine D.

 

Le CASTOR Zine N°1

 

Le CASTOR  / Zine N°1 / 10 Euros /Couverture Rita Renoir /

 

Comment se procurer ce numéro spécial ?

Par courrier en écrivant à l’association : lecastormagazine@gmail.com

ou sur place à la librairie féministe : Violette & co, 102, Rue de Charonne 75011.

 

Peaches

PEACHES par Maïc BATMANE

 

24 avril 2019

Des amis lointains ...

 

... VERY DICK

 

NécroRock

 

NécroRock: Printemps2019

 

Scott WALKER des Walker Brothers nous a quitté le 25/03/2019

scott-walker-hp-gq-25mar19_getty_b

 

Mark HOLLIS du groupe Talk Talk, le 25/02/2019.

mark-hollis-talk-talk-dies

 

Dick DALE, l'inventeur de la guitare surf, le 24 AVRIL 2019.

Son morceau culte MISIRLOU a été sacralisé par Quantin Tarantino dans Pulp Fiction.

Dick Dale

 

Dick RIVERS est décédé le 24 Avril 2019, jour anniversaire de ses 74 ans.

chats sauvages

Des pionniers dur rock à la française

qui ont bercé mon adolescence:

Johnny Halliday, Eddy Mitchell ( et les chaussettes noires), Dick Rivers et les chats sauvages...

... il ne reste plus que Monsieur Eddy.

VeryDick

de gauche à droite: Léon Cobra, Bernard Stisi, Dick & Fred.

Photo prise le 4 Juin 2017.

Salut l'artiste ... On se quitte avec une reprise du grand Vince TAYLOR !

 

Dick Rivers - Brand New Cadillac 2012

 

 

Posté par leoncobra à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 mars 2019

INSTANT FRAGILE ...

 

... IMMOBILE

 

 

Fermeture

 

J’accuse d’homicide les vapeurs ternies.

HEUREUSEMENT …………………………………………………….......

 il vous reste le meilleur et le pire du Tréponème Bleu Pâle !

Toujours en libre accès :

 

Kill the Barbu

CHIMERES :

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2015/08/08/32458307.html

 

Brigades Internationales

BRIGADES INTERNATIONALES :

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2010/09/28/19185987.html

 

 

Québec

SPECIAL FRANCOFAUNE – FRANCOFAUVE :

( Belgique / France / Québec )

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2017/02/26/34982656.html

 

POEME-ROCK

ETAT DES LIEUX :

Houellebecq : « Niort, l'une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir »

 

J’erre la nuit à Niort

Etoile uranium

Sain de corps

Sans tiers état d’âme

J’erre dans un triste état… providence

 

J’érige une statue

Au chef de l’état

Géraniums

Un peu plus à gauche

J’erre sur une voie … secondaire

 

J’erre en marche arrière

Du jadis naguère

Homme- orchestre

Fanfare concassée

J’erre de tambour major en état … mineur

 

Je digère fébrile

L’état général

Lémurien

Cloné cuirassé

J’erre dans un drôle d’état … primaire

 

Dans quel état j’erre ?

Dans un sale état

Etat brut

Etat policé

J’erre dans un état … grave

 

Léon COBRA  ( 2016 )

 

burn out

 

La version chantée ICI :

https://soundcloud.com/user-785249846/etat-des-lieux-jerre

Lyrics and voice : Léon Cobra

Music : Neil Kreitlow

 

état des lieux

 

 

Posté par leoncobra à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2019

ECLATS de MIROIR ...

 

... GROS PLAN

 

Cobra 1970

Je l’avoue une lassitude certaine m’étreint.

Je vais me faire rare sur vos petits écrans.

 

Profitez donc des archives du Tréponème Bleu Pâle

Rubriques libres & gratuites…………. à consulter……  ICI ……

 

alphabet

Alphabet sans fil conducteur :

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2016/01/11/33196052.html

 

Rock my soul

Rock my Soul :

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2010/12/09/19828768.html

 

affiche-amougies

Rock Psychédélique à l'usage de mon fils : Cheveux roses, moustache et caprices

( Zappa & Amougies par Will Z)

Invité du Disque 1, Face B : Léon Cobra (à propos du Festival d'Amougies)

rectangle-bd-600

En exclu, l'émission 2 déjà en ligne :

https://www.radiorectangle.be/fr/rock-psychedelique-a-l-usage-de-mon-fils-cheveux-roses-moustache-et-caprices.html

 RADIO RECTANGLE ( Belgique )

 

guest star

Guest Stars :

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2015/08/25/32535550.html

 

Brouillard

Brouillard au Pont de Tolbiac

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2018/11/19/36878712.html

 

POETE ROCK

GLOBAL TERMINAL

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2011/03/18/20661289.html

 

( et tout le reste. )

Hasta la …. Sidoré !

 

Métal de Mort ( Play for Paris )

Ecriture-chant: Léon Cobra / Musique: Neil Kreitlow

 

Métal de Mort (Play for Paris)

 

 

Posté par leoncobra à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2019

PAYSAGE HORIZONTAL ...

 

... HORIZON VERTICAL

 

 

Océan

 

Plumitif

puni

au seuil

de la barbarie

 

Exégète

châtié

à l'orée

de l'horreur

 

Rond-de-cuir

paralysé

au bord

de l'épouvante

 

Virtuose

banni

aux frontières

du mutisme

 

Politiciens

relégués

sur les berges

de la lâcheté

 

Comédiennes

bradées

aux sirènes

de la collusion

 

Lanceurs d'alerte

abandonnés

à la meute

 des chacals

 

Des cités dévastées

des maisons éventrées

des cerveaux délavés

des rivières asséchées

 

Plus un seul endroit

où musarder

réfractaire

et lumineux

 

Léon Cobra ( extrait de Situations Critiques )

Invisible

 

Posté par leoncobra à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2019

ECUMES ...

 

... PSYCHOTROPES du CANCER et du CAPRICORNE

 

 

N° 2000

 

Pour certains Internet n’est qu’un outil pour relayer la communication politique ou véhiculer le commerce en ligne :

obéissez, consommez !

Pour d’autres dont je suis, c’est une nouvelle opportunité de création.

Après le Mail-Art, le Blog devient ainsi un vecteur artistique diffusant poésies ou collages.

Le Tréponème Bleu Pâle, mutant virtuel, tisse donc sa toile depuis quelques années.

le blog

 

En 2015, Serge Vince, le boss du label Monster Melodies Records,

( https://www.monstermelodies.fr/label )

découvre sur une étagère une bande oubliée de 1972 du trio Marc Blanc, Bernard Stisi et Léon Cobra : ECLOSION.

eclosion

Une musique psychédélique, indianisante, expérimentale et noisy qui complète parfaitement sa collection de l’underground français 1968-1978.

éclosion

A cette occasion le Tréponème Bleu Pâle renait sur papier avec un numéro anniversaire reprenant le meilleur de la revue + les chansons du vinyle richement illustrées.

TBP éclosion

 

ECLOSION:

Crève salope part 2

 

Léon Cobra participe aussi régulièrement au QUETTON le premier et dernier journal underground sur papier.

Quetton

QUETTON Tome292 Clergé

 

et épisodiquement à la revue de poésie en ligne LICHEN.

http://lichen-poesie.blogspot.com/

Nouveau bandeau lichen

 

ECLOSION:

Sombre dans l'infini

 

 

Posté par leoncobra à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 février 2019

Rétrospective...

 

... VOIX de GARAGE

 

 

Ame-Son_Primitive-Expression

 

1998

La Nostalgie des Seventies déferle sur l'hexagone.

On ressort les titres de l'âge d'or de la POP made in France.

On recherche même des inédits.

PRIMITIVE EXPRESSION, un CD regroupant des archives d'AME SON sort chez SPALAX MUSIC.

Parmi les 12 nouveaux morceaux présentés au public:

Le Dédale, une composition Marc Blanc - Léon Cobra,

enregistrée avec le guitariste Jacques Dudon.

 

Ame Son - Le dédale (1970)

 

2011

La nostalgie bat son plein et le vinyle est de retour !

Les Primitives

Les catalans de Wah-Wah Records ressortent PRIMITIVE EXPRESSION

d' AME SON sous la forme d'un 33 Tours

et luxe suprême avec à l'intérieur

un 45 T. du groupe original des PRIMITIV'S

avec une composition de Bernard Stisi (Musique) & Léon Cobra ( Texte ): Dédoublement

 

Ame Son -[11]- Dédoublement

 

Posté par leoncobra à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,