Le Tréponème Bleu Pâle

22 septembre 2016

TREIZE ROSES EPARPILLéES...

 

... Le Frère de Lacenaire

 

leo malet couv

 

J'ai trouvé le bouquin sur un trottoir devant l'ancien resto les oiseaux de passage.

Léo Malet : Poèmes surréalistes, avec deux dessins de René Magritte,éditions de la Butte aux Cailles, exemplaire n° 1161.

 

l'ennui

 

De ce tirage de juillet 1983, il a été tiré 3835 exemplaires sur Conqueror Chamois, numérotés de 166 à 4000. Il n'y a pas vraiment de hasard dans la vie, juste des coïncidences ; ça me paraît normal que j'ai trouvé ce livre parce que je suis né dans le treizième arrondissement, que j'habite ce quartier, que j'adore la poésie et les romans noirs.

Malet-Leo-Poemes-Surrealistes-Livre-864926847_ML

 

Les deux illustrations de René Magritte sont situées p.112 & 114 sur le texte le frère de Lacenaire, écrit en1943.

Voici un collage mots-images signé Braconnages Prod' à partir d' extraits de ce passage.

 

réalité des nuages

 

 


21 septembre 2016

Au bout du rouleau ...

 

... LA BEAT GENERATION

 

crimes-au-musee-des-horreurs-a08

Un chassé-croisé CROC' - COBRA

 

 

beat generation Clip de Fin  à Beaubourg

 

bof... l'expo c'est pour les intello's et les étudiantes à la recherche d'un travail fastoche de fin d'études !

C'est focalisé sur la Beat Generation style Kérouac, Ginsberg, Corso et Burroughs...

Les States, le Mexique, Tanger la blanche, Paris des fifties...

Rien NADA Nichts sur les beatnick's des sixties à l'exception de Robert Zimmerman.

Pourtant le mouvement beatnick's a démarré vers 1963/64, des pays scandinaves, Hollande, Allemagne, Belgique, France, Suisse, Espagne, Italie...

Même pas une couverture du book : Le Guide du Routard N°1.

Rien sur les chanteurs beatnicks à l'exception de Bob.

Mais, j'ai fait de chouettes photos de Paris à partir du dernier étage, c'est toujours cela de pris... ( Croc'Mort d'ennui )

 

au bout du rouleau

 

Les statues sont figées

Futurisme gris nacré

Expressions sanctifiées 

Je visite les musées…

 

On se brûle le cœur

dans un fracas d’horreur

On se brûle le cœur

Pour ce foutu bonheur…

 

On se bousille l’esprit

Pour se croire épanoui

On se bousille l’esprit

Mais déjà l’on … vieillit !

  

Les couleurs sont trop fades

Croupissante la décade

Le gardien va fermer

Je visite les musées…

( Léon Cobra )

 

chercher l'erreur

Finir dans un musée ???  Quelle horreur !!!

 

Posté par leoncobra à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 septembre 2016

COUP de VIEUX ...

 

 

... SILENCE:  S comme... SENIOR / SENILE / SANS le SOU

 

 

Editoc

NON ! Les baby-boomers ne partent pas tous avec  des parachutes dorés, c'est plutôt la dèche autour de moi!!!

Rémy bat en retraite :

COUP de vieux

 

 

Posté par leoncobra à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2016

L'ïle au Trésor...

 

... ILE de SKYE

 

logo écosse (Balmaha)

 

Ile de Skye (Portree)

L'île de Skye fait partie des Hébrites intérieures au même titre que l'île de Mull.

 

220px-Robert_Louis_Stevenson_Knox_Series

Je voyage non pour aller quelque part, mais pour marcher. Je voyage pour le plaisir de voyager. L'important est de bouger, d'éprouver de plus près les nécessités et les embarras de la vie, de quitter le lit douillet de la civilisation, de sentir sous mes pieds le granit terrestre et les silex épars avec leurs coupants.

Robert Louis Stevenson ( 1850- 1894 )

 

Ile de Skye (Dunvegan castle)

 

Stevenson voyages

 

Ile de Skye

FIN

 

Posté par leoncobra à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2016

Châteaux hantés ...

 

... KYLE of LOCHASH

 

 

logo 2

 

Kyle of Lochalsh 2

 

Ces Highlands d'Ecosse sont une sorte de monde sauvage, rempli de rochers, de cavernes, de bois, de lacs, de rivières, de montagnes si élevées que les ailes du diable lui même seraient fatiguées s'il voulait voler jusqu'en haut.

Rob Roy (1817)
sir Walter Scott

Rob Roy

 

 

Kyle of Lochalsh 4

 

Kyle of Lochalsh

 

Kyle of Lochalsh 3

à suivre...

 

Posté par leoncobra à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 septembre 2016

FLOWER of SCOTLAND ...

 

... HIGHLANDS

 

West Highland Way 3 (Inversnaid)

 

Les lochs sont des lacs d'eau douce ou des fjords étroits et profonds débouchant sur la mer.

 

Highland

Puis vient la brume et une triste pluie,
Et la vie n'est plus jamais la même.

( George Mac Donald / 1824-1905 )

West Highland Way (Milngavie)

 

AVT_George-MacDonald_4275  

Le poète écossais George Mac Donald influença de nombreux groupes Pop, Rock ou Folk

North wind

dont les fameux WATER BOYS !

 

The Waterboys-Live In Concert - Fisherman's Blues.HQ

 

 

Posté par leoncobra à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 septembre 2016

ALBA ...

 

... SCOTTISH BLACK FACES

 

 

TF LADIES

TF LADIES

présente:

Loch & Châteaux hantés

 

2 moutons

 

ecosse-carte

ECOSSE

(ALBA en gaélique écossais )

 

 

Old Man Storr

 

 

Warlocks and witches in a dance: Nae cotillon, brent new frae France, But hornpipes, jigs, strathspeys, and reels, Put life and mettle in their heels.

 

Tam o' Shanter

Extrait de : Tam O' Shanter de Robert Burns (1870 ) le barde de l'Ayrshire

 

Des sorcières et des démons menant la danse, Pas un de ces cotillons à la mode de France, Mais gigues et strathpeys, et rondes, Avec des cornemuses pour faire frapper les talons. 

 

moutons

 

à suivre ...

 

Posté par leoncobra à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 septembre 2016

CLIMATS ...

 

 

... de la Grèce à l'Ecosse

 

 

Diaphani

 

Demain ... changement de décor !

chateau

la pluie, le froid et la musique celtique !!!

 

West Highland Way 2 (Inversnaid)

 

Posté par leoncobra à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2016

K par K ...

 

... BOAT MOVIE

 

 

KASSOS Village

 

Tangage

 

Pavlos massacre méthodiquement les pains de glace avec son pic puis récupère les glaçons qu'il jette dans les caisses sur les poissons fraichement pêchés.

  • Et de quatre !  Une de dorades, une de sardines, une de rougets et une de scorpions ! Balance t-il satisfait.

  • Si le Prevelli se pointe ?

  • Il est annoncé . Il sera là dans 2O minutes. Il est signalé sur l'ordinateur au large de Saria.

  • Putain de programme informatique mais ça n'empêche pas les agences de nous vendre des tickets avec des horaires fantoches.

  • Normal. On se sait jamais à quelle heure il arrive quand il revient de Rhodes. Il y a le vent, les courants, les vieux moteurs qui fatiguent et ce putain de nouveau capitaine qui s'arrête uniquement quand la mer n'est pas trop dangereuse.

  • Sans blague ?

  • Ouais, la semaine dernière, il est resté au large. Un groupe de 20 touristes italiens s'est retrouvé à Rhodes. Ils ne sont revenus que trois jours après quand la tempête était finie.

  • Et aujourd'hui ? Il va s'arrêter ?  y'a pas mal de vent ?

  • Normal, le vent. S'il s'arrête pas je t'emmène en voiture jusqu'à Pigadia. Mon poisson ne peut pas attendre. Il doit être ce soir à Heraklion !

  • 0K.

  • allez, monte dans la caisse, on descend au port !

DUO

 

Le petit port de Diafani est plein à craquer. Tout le monde attend le Prevelli : le Pope , le maire, la police, les commerçants, les futurs passagers et une meute de curieux qui parient sur l'éventuel accostage. Celui qui se fait appeler le géologue a sorti son téléobjectif, bien calé sur un pliant de toile ; il doit peser pas loin d'un quintal. Son objectif est énorme. Je le suspecte de plutôt shooter les nanas sur la plage que de vouer un culte aux cailloux, fossiles et autres argiles volcaniques. L'amer Michel est également présent avec son chien, Homo Sapiens, un  jeune setter irlandais complètement incontrôlable , très populaire au village. C'est un ancien chirurgien . Il m'a raconté, un soir, qu'il était de la même promo que Bernard Kouchner.

  • Un crétin qui a tout juste obtenu son diplôme. Il s'est fait photographier avec des sacs de riz. C'est un arriviste, un imposteur. Moi, j'ai fait dix années dans l'humanitaire, totalement anonyme puis j'ai démissionné des hôpitaux de Paris, ras le bol de ce machin. Maintenant je marche encore, mal, avec une cane, à cause de cette foutue jambe... je fais un DVD sur Olimbos. Tu connais Sifnos, c'est mon île préférée.. ?

Quand on rencontre un vieux marcheur, c'est toujours la partie de poker avec surenchère, du genre je suis passé là avant toi sauf que dans la plupart des cas les souvenirs sont vraiment flous et le nom des bleds passés à la poubelle de l'histoire. Qu'importe, on a passé plusieurs soirées à traverser Dodécanèse et Cyclades à grand renfort de carafons de raki. Il y a aussi le fils de Nikos avec son van qui attend des clients et un autre vieux barbu, peut être un suisse allemand , rencontré sur des chemins escarpés à trois heures de marche du village. Voici maintenant Michalis ,le restaurateur, chanteur et joueur de lyre qui se pointe avec ses deux vieux potes musiciens,  virtuoses du bouzouki et du baglama.

Encore quelques vieilles femmes en tenues traditionnelles et un couple de français qui filment cette agitation.

Soudain, une clameur, le Prevelli apparaît, tout proche !

Le chef de la police ajuste ses ray-ban , joue du sifflet, repoussant les curieux loin du quai d'arrivée. Le voltigeur prend place à l'avant scène. C'est un jeune gringalet, de petite taille, ceint d'un gilet jaune. La clope au bec malgré les rafales de vent, c'est lui qui aura la lourde charge d'attraper le filin qui dirige la corde et son énorme noeud de chanvre qu'il faudra arrimer à une bitte rouillée.  La séquence est interminable. Le bateau avance pratiquement au ralenti et se positionne à 5 mètres du quai. Le matelot lance la touline comme un cow boy son lasso. Le voltigeur bondit, plonge pour attraper le précieux sésame . Hélas le vent est trop fort et la touline tombe à l'eau. Le bateau s'éloigne regagne le large. Va-t-il revenir pour une seconde tentative ? Il n'y a pas de fusil lance-amarre, tout se fait à la main et le timing doit être parfait.

Pavlos enrage.

  • Ce fucking bateau a défoncé le débarcadère ce printemps. On est resté deux mois isolé du reste du monde.

Finalement le ferry revient pour la manœuvre de la dernière chance. Le lamaneur reprend son poste entouré d'un gros costaud et de Pavlos armé d'une gaffe, tous les trois bien décidés à saisir les aussières. Il s'approche, le matelot prépare son lancer malgré le tangage et le vent violent. Il semble flotter dans l'air.

C'est parti !   Le lamaneur bondit , se jette sur le sol et saisit la corde. C'est gagné !!!  Il glisse vers l'eau mais Pavlos l'attrape par les jambes avant qu'il ne sombre. Le gros costaud fixe le câble sur un deuxième bollard. La foule exulte. Le Prevelli peut accoster. En cinq minutes les manœuvres sont pliées. Le temps de me retrouver sur le pont supérieur et le bateau redémarre déjà ; je ne vois pas Pavlos mais je pense que ses poissons sont bien rangés dans le congélateur du transbordeur.

 

 

Diaphani

 Diaphani, petit village sur l'île de Karpathos.

 

FIN  

Léon Cobra / été 2016 / Carnet de Route / Karpathos.

 

Posté par leoncobra à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2016

Rockaway Beach ...

 

... Tournée des Plages

 

 

KASSOS BOUKA

 

La plus belle plage de l'île de Kassos se trouve à 15 kms de Fry. Avec le dénivelé, la chaleur dégagée par l'asphalte brûlant sous vos semelles et le paysage totalement désertique sur les 3/4 du trajet, il faut bien compter cinq heures de marche et trois litres d'eau.. ! Mais l'arrivée à la crique de Khélatros est un ravissement. La plage de galets est magnifique. En saison, une cantine, tenue par deux jeunes femmes permet de se restaurer et de se rafraichir à l'ombre.

Kassos Khelatros

Les derniers lacets avant d'atteindre Khelatros

 

Le monastère d'Agios Georghios qui se trouve à proximité ne vaut guère le détour sauf si vous désirez louer une cellule pour méditer ou écrire le futur prix Fémina.

D'autres lieux sont propices à la baignade mais très vite le nombre élevé de nageurs poussent à la fuite tant ces plages sont exiguës. Suivez la route qui mène à l'aéroport, dépassez-le et vous trouverez la plage d'Amouda, une petite baignoire pour les enfants en bas âge puis celle d'Adiperatos, au pied de la stèle, très dangereuse avec ses rouleaux et son ressac.

Kassos Adiperatos

Les rochers rouges d'Adiperatos

 

Le paradis, c'est en face sur l'îlot désertique d' Armathia, Marmara et Karavostasi, les deux plages de sable fin aux rochers de gypse.

Armathia

Armathia

 

Le bateau Athina vous y dépose pour 20 euros pour seulement deux heures de bonheur ( 14h – 16h )  C'est un peu cher !  Vous pouvez aussi y aller avec un pêcheur pour y passer la journée. Mais là, c'est carrément le coup de fusil : 50 euros !!!

- Si tu reviens l'année prochaine. Je t'emmène avec mon bateau sur l'autre île, Makronissi , là c'est vraiment l' eldorado ! m'annonce Dimitri.

 

Kassos Armathia

 

à suivre...  / Léon Cobra / Carnet de Route / été 2016

 

Posté par leoncobra à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]