Le Tréponème Bleu Pâle

04 juillet 2017

TOILE d'ARAIGNéE ...

 

... au fil de l'été

 

 

Lich

 

Je m'en vais ...

 

Kato Zakros

 

LOIN...

LONGTEMPS...

 

lichtenstein_roy_2

 

Posté par leoncobra à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2017

L'OMBRE des MOTS ...

 

... T'en veux ?

 

Je ne suis pas ton poète

 

T'en veux des breloques, des broutilles, des bibelots ?  Des premiers prix de poésie, des médailles de poésies, des triathlons lyriques, des championnat du monde d'allitérations.. et quoi encore des résidences poétiques sous caméras de surveillances ultra sensibles, des questions pour un poète, un ministère des belles-lettres, des poètes de tous les pays, écrivez-vous !!!

 

J'avoue, j'ai la nausée devant ce déferlement de vanités...

Les poètes parlent aux poètes en vert laine, en vers lents, en vers à soi. Surtout ça, un bon gros ego à défenestrer la pléiade ! Ah cette délicieuse jactance de l'artisan poète auto proclamé qui n'oublie pas de s'encarter en club, en syndicat, en association, en groupe de pression, en lobby ! Le poète à son marché, son printemps, son garage, son jardin, son site officiel, son mode de transport, ses agences matrimoniales, son académie, son cimetière marin, sa banque en ligne et sa centrale d'achat. Il aura un coeur de papier ,un sexe de jade, des aventures en alexandrins, en prose Sélavy, il traquera la muse dans les faubourgs de l'ode, dérivera sans vergogne de Babel à Babylone pour mourir à compte d'hauteur au Golgotha de la gloriole... hypocrite hâbleur, mon semblable mon frère !

 

T'en veux des simulacres d'engagement à la une des ouvrages cartonnés,  des gesticulations stériles sur une chaine câblée à 23h30 ? Des haïkus d'automne mitonnés sur Facebook ? T'en veux des : ce soir je reçois un grand poète méconnu... une poétesse confirmée ou une plume de l'ombre ? T'en auras du week-end de poésie, du trek au sommet de l'alchimie, pas moyen d'échapper au milieu poétique si tu poses le doigt dans l'engrenage ! Gare au catalogue, à l'anthologie, au catéchisme, aux anathèmes, aux ascenseurs pour la censure, au baiser russe du parrain.

 

Vétille, bagatelle, broutilles... T'en veux ?

Envoyez les acrostiches, les ballades, les bouts-rimés, les épigrammes, les épopées, les sonnets, les stances, les confessions ! Envoyez les rêveries, les manifestes, les visions, les triolets, les élucubrations, les calligrammes ! Envoyez les flamboyants, les courtisanes, les charlatans, les ergoteurs, les frotte-manches, les margoulins, les Kollabos, les hérétiques, les fanatiques, les allonymes ! Envoyez la fanfare, le philarmonique, le jazz-band, le heavy metal, le quatuor, l'octuor, le septuor, le sextuor, le raptor,  toute la clique ! Envoyez les archers, les fantassins, la cavalerie, l'artillerie lourde...

 

POEMES ROCK

 

https://soundcloud.com/user-785249846/etat-des-lieux-jerre

 

J’appelle à la barre du bateau ivre : Céline,le trépané, Cendrars, le manchot, L’homme à l’oreille coupée, Arto, le momo.

J’appelle molestés, dynamités, écervelés, écartelés, crucifiés, suicidés.

J’appelle lonesome Hobo et nearly parabolic Orbit,

J’appelle les dynamiteurs de la langue, chair-souffrance, dépeceurs de leur propre corps, naufrageurs de leur humble pinasse.

J’appelle l’Interlope des Enfers …Allo SOS Looser

J’appelle les pages vierges, les ratures, les anathèmes …

J’appelle les répondeurs saturés.

Envoyez les réguliers, les partisans, les francs tireurs, c'est la rentrée poétique...

 

Feu à volonté sur le poète assassiné,  Dada reconnaitra les siens !!!

 

Léon Cobra

 

I'M not your poet

 

Posté par leoncobra à 12:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 juin 2017

BOUQUET FINAL ...

 

... MONTE la CLIM'

 

 

mauvaise humeur

 

Après Mouammar Kadhafi et Bachar el Assad, c'est au tour de Donald Trump de venir présider le traditionnel défilé militaire du 14 Juillet.

Ne voulant faire injure ni aux sans-culottes, ni aux ours polaires, je serai, ce jour de fête nationale, en Grèce aux cotés des parias de l'Europe.

J'espère qu'une grosse canicule, une vague de pollution sans précèdent et une brise de gaz hilarant s'abattront sur la tribune pestilentielle.

OUZO POWER !!!

 

Global Warming

 

Posté par leoncobra à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juin 2017

TURPITUDES SOCIALES ...

 

 

... La nature retrouvée

 

 

Pissaro%20à%20Eragny%20catalogue

 

Camille PISSARRO

 

Le Musée du Luxembourg  présente du 16 Mars au 9 Juillet 2017, l'exposition : Pissarro à Eragny, la nature retrouvée.

Si le peintre est connu pour sa touche néo-impressionniste et ses paysages déclinés sous les effets de lumière des saisons, il l'est moins pour son engagement politique.

Le TBP vous présente donc une facette méconnue de l'artiste : le libertaire, citoyen du monde.

 

camille-pissarro-1-728

Camille Pissarro est un fervent partisan de la cause anarchiste, lecteur de Proudhon, ami du géographe Elisée Reclus et de Jean Grave, rédacteur du Révolté. I

Jean-Grave-Hommes-du-Jour-290x400

Fin 1889, il réalise les Turpitudes sociales, un ensemble de 28 dessins plus les couvertures et pages de garde. La misère, l'abandon, la mort, le crime, la maladie, exécutent une danse macabre qui n'est pas sans rappeler le Goya de Los Caprichos.

Pissarro turpitudes

Suite à l'assassinat du président Sadi Carnot en 1894, il rompt avec l' aspect violent du mouvement et  fonde en 1895 avec son fils Lucien, une maison d'édition artisanale, Eragny Press, qui publiera  33 ouvrages dont Villon et Ronsard.

turpitudes s

 

Maintenant vous savez pourquoi tous les zadistes s'appellent Camille !

 

turpitudes_pissarro

 

 

Posté par leoncobra à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juin 2017

CICATRICES ...

 

... PROSE - COMBAT

 

Psycho Killer

 

La poésie s'embarqua 

CLANDESTINEMENT

en cinquième page au cours d'un vol de nuit.

( Léo Mallet / 1931 )

 

 

1979

 

Retrouvez les séquences mémorables du TBP !

 

  • Braconnages

Pirate de l'ère, Léon Cobra détourne mots & images

en un machiavélique Rébus-Couleurs

GG1

 

 

  • Il était une fois … la Presse Underground

La mémoire illustrée des Seventies

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2014/02/09/29156500.html 

10ANS

 

  • Spécial FRANCOFAUNE

Un trip au Québec et en Wallonie

http://leoncobra.canalblog.com/archives/2017/02/27/34987334.html

 

eclosioncobra

 

  • Carnet de chansons : 

AME SON:

https://www.youtube.com/watch?v=pGTpcCS6X54

 

éclosion

https://www.youtube.com/watch?v=N7fkmss0XkY

 

The Cobra ' sessions avec Neil Kreitlow:

Métal de Mort (Play for Paris)

 

Posté par leoncobra à 13:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 juin 2017

TAILLE CRAYON ...

 

... MAUVAISE MINE

 

 

poésie

 

Mauvaise Mine 

 

Je suis la pointe acérée d’un crayon noir

souffle le vent.

 

Il rafraichit mon humeur maussade.

Les nuages traversent ma peau.

J’attends l’orage, les éclairs, la foudre

qui briseront la sérenité des porcelaines Ming

 

Je contemple un minuscule grain de beauté sur ma jambe gauche

que je méprise depuis longtemps

Défaire

à coup de bistouri ,  mécaniquement

 

le mal sonne

Pour qui sonne ce glas?

Je ne sais pas .

Torpeur, méthadone

 

Je suis un rêve qui attend des coups de gomme

Mauvaise Mine

 

gentleman calligraphie

 

 

Posté par leoncobra à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2017

PARADIS PERDU ...

 

 

...  FLAMMES FATALES

 

 

910H05z5spL__AC_UL320_SR318,320_

 

éclosion

 

 éclosion:

Marc Blanc / Léon Cobra / Bernard Stisi /

 

éclosionBOMBée

 éclosion:

Voix et percussions: Léon Cobra

Guitare électrique: Marc Blanc

Tambourin: Bernard Stisi

 

Crève salope part 2

 

 

Posté par leoncobra à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2017

VERTIGES de l' INSTANT ...

 

...  PHOTOS - GRAPHIES

 

MétroPolis

 

photographies

l'instant qui éblouit

chambre claire

chambre noire

 

photographies

l'instant qui réunit

caméra

panorama

 

corps épicés

corps épuisés

mémoire cachée

mémoire figée

 

photographies

l'instant qui désunit

photo maton

cliché prison

 

Photographies

l'instant qui s'évanouit

à l'infini

à l'agonie

 

Graphies complexes

graphies réflexes

épreuve unique

mémoire multiple

 

KarinRosenthal

 

Posté par leoncobra à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2017

Les Métamorphoses du Vide ...

 

... MENSONGES de l' EGO

  

Ego

 

 

à l'ombre des murmures

des pinceaux insonores

soleil touchant

sable(s) émouvant(s)

peignent sans cesse obscurs

les (men) songes de l'ego...

 

un aller simple pour l'Ailleurs !

 

 

Jeu de Paume

 

Posté par leoncobra à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2017

NOCTURNES FéLINS ....

 

...  &  RATS de CAVE

 

rock my s

 

 

2°)  LA COURSE du RAT  ( Rat Race )

bob-marley-rat-race-remastered-hd-with-lyrics-1024x576

 

 

chat-noir-colonne-expo

 Totalement vintage...

CD-StrayCats-LonesomeTears-Digi-1

 

CNT

anarcho-syndicaliste

ou

speed freak ?

Fritz

 

Quatre animaux divers, le Chat grippe-fromage, Triste-oiseau le Hibou, Ronge-maille le Rat,        

        Dame Belette au long corsage,                Toutes gens d'esprit scélérat, Hantaient le tronc pourri d'un pin vieux et sauvage

( La Fontaine )

chavrat

 

Rat aspic

 

 Gaetan LeRat vu par Aspic et Rémy du TBP

 

Rat rémy

 underground... inévitablement !

rolling stone

 

Towers Of London- Im A Rat

 

Posté par leoncobra à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]