Le Tréponème Bleu Pâle

18 mars 2017

ASSONANCE ...

 

... étape inesthétique

 

fermeture

 

déplacement

 

Posté par leoncobra à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 mars 2017

PROSODIE ...

 

... Le LABYRINTHE de JADE

 

ame son

 

Psychélélique, métaphysique, orientaliste, mystique,

Le Dédale

( 7' 55 )

  

Je me promenais ce matin

Le soleil aux reflets d’opale

Eclairait les murs de satin

J’étais perdu dans le Dédale

 

Des milliers de cris m’agressaient

Le paysage se gondolait

Elle allait surgir du Néant

Je devinais son pas, son chant

  

Qui je suis ?

Qui me hante ?

Qu’est-ce que je fais ?

Où vas ma vie ?

  

J’avançais au milieu des brumes

Défiant le gardien des Coutumes

Je respirais les Fleurs du Mal

J’étais perdu dans le Dédale

  

Les dernières étoiles de l’Azur

Scintillaient dans sa chevelure

Elle souriait, me regardait

Et ses lèvres murmuraient

 

Qui es-tu ?

Qui te hantes ?

Qu’est-ce-que-tu-fais ?

Où vas-ta vie ?

 

Je cherche l’Autre en moi

Ma part d’ombre, l’effroi

Je cherche l’Autre en moi

Les chimères, le froid

 

primitiv's

 

Je me réveillais ce matin

Je revenais d’un pays lointain

Le Dédale avait disparu

Mais je n’avais rien résolu

 

Qui je suis ?

Qui me hante ?

Qu’est-ce que je fais ?

Où vas ma vie ?

  

Je cherche l’Aube en moi

Me sortir de là

Je cherche l’Aube en moi

Rien que l’Aube en moi

  

CHANSON : 1975-1977

Musique : Marc Blanc

Paroles : Léon Cobra

 

Une version du Dédale en public improvisée en 1976

Par Marc Blanc ( guiatre-chant)

Avec Jacques Dudon à la guitare solo

Alain Broda à la basse et Marc Daum à la batterie

Figure sur PRIMITIVE EXPRESSION ( 2ème CD d’AME SON ) chez Spalax Music.

 

primitivv' EXPRESSION

 

Le texte du refrain chanté par Marc est le suivant :

Je cherche l’âme en moi

Je cherche l’âme en toi

Je cherche l’âme en moi

Rien que l’âme en toi

 La même version de ce titre

sur le 45T Tours des PRIMITIV'S

édité par les catalans de Wah Wah Discos.

les primitiv's

 

Ame Son - Le dédale (1970)

 

16 mars 2017

SIMAGRéES ...

 

 

... LES SOURIS NE DANSENT PLUS

 

galère

 

 

fuites

 

 

Bleu-Bleu

Samuël CZAEZERIOS

 

Posté par leoncobra à 11:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mars 2017

TRANS-POSITIONS ...

 

 

... Bricollages, Racollages, Braconnages, COLLAGES

 

nano histoires

Cathy Garcia

complainte du poète

 

Sumi

Sumi

Asie 01

Samuel Czaezerios

 

castor Mag'  TF LADIES

 

Léon Cobra Braconnages

Braconnages Prod'  ( Léon Cobra )

 

atomicTillier Thierry Tillier

 

Je suis heureux mais qui suis-je

Bruno Sourdin

 

 

Posté par leoncobra à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2017

PARANO FL@SH ...

 

... PETITES ANNONCES GRATUITES

 

Parano FLASH

 

MARS 2017

Livre-Paris-salon-du-livre-à-Paris-2017

 

les femmes d'à coté

 

Le Master 2 Edition de la Sorbonne-Paris IV vient de publier son livre : Le Deuxième texte.
Le thème : revisiter une œuvre de la littérature, de l’art, du cinéma, de la BD…, et mettre en lumière un personnage féminin de second plan.
Les Editions des Femmes d’à côté seront présentes lors du Salon du livre de Paris,
du 24 au 27 mars, sur le stand U15.

 

2ème texte

 

cARTtes posTALES

 

j'ai fixé le plafond où pendant longtemps, des ombres m'ont fait des grimaces...
in Journal 1997

d'ombres Cathy Garcia

 

 

poèmes écrits entre 1990 - 2013
avec huit illustrations originales de l'auteur

bonzais

 

petites fictions qui parlent de mort, drame, tristesse, solitude une façon paradoxale de faire la nique à
 la camarde

à cheval un de Troie

la camarde à midi tend ses bras

la camarde remonte ses bas viendra cette nuit tirer sur ton drap

soigner le noir par le noir mettre des mots là où il ne faut pas narguer la peur

 

flyer%20pluskwa%2017%20copie Jef Aérosol

 

menoud Lorenzo Menoud

 

Encore plus nu

 

« Encore plus nu »

Jean Azarel

J’aspire à concasser la lune

pour qu’elle jouisse

d’une utilité nouvelle.

J’aspire à l’idéal des fous

de faire danser

les murs impies

des cachots.

J’aspire à supprimer

toutes les entraves,

tous les temps morts,

vider les camions bennes

des beautés saccagées.

J’aspire aux écritures hallucinées.

J’ai toujours chéri

le mélange des genres.

Buffle-punaise

Petit pois-enclume

Orgie-chasteté

Concave-convexe

Pommade-cynorrhodon

Missel-amulette

J’aspire

à tuer dans l’oeuf

les désirs normalisés.

 

en écoute libre / ICI :

https://jeanazarel.bandcamp.com/

 

the stooges

Gimme Danger est un film documentaire américain écrit et réalisé par Jim Jarmusch et sorti en 2016.

Le sujet du film est le groupe de rock The Stooges et son leader Iggy Pop.

Cinéma: La CLEF

34, Rue Daubenton 75005  ( métro: Censier )

 

annonces

 

 

Posté par leoncobra à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 mars 2017

Tracteur-Tondeuse ...

 

... contre Lapins mystiques

 

silo

 

 

LSuel-Tournai

4°)  Lucien Suel / poète ordinaire/ France

"Je capte les pensées fugitives, la prose bop spontanée, le cut-up des langues, sans hiérarchie, ni sélection.

Rien que la vie brute."

 

Starscrewer

Lucien Suel a édité, après Bernard Froidefond, son fondateur en 1971, plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la Beat generation et ensuite, Moue de Veau, magazine dada punk. Il anime les éditions Station Underground d'Émerveillement Littéraire et le blog littéraire Silo.

 Traducteur, dessinateur et romancier,il pratique également les performances poétiques et la poésie sonore.

 

SUEL DEBOUT

 

Caviardages ou poème EXPRESS

( la grande spécialité de Lucien )

suel express

 

poexpress-580

 

 

Lucien Suel & Arnaud Mirland au Club La Java partie5

 

12 mars 2017

PéNURIE BRUTALE ...

 

... PARKING POéSIE

 

Paris Sorbonne

 

Au Parking – Poésie,

Fleurs du Mal en plastique.

Le désir, la folie,

l’œuvre des publicistes.

Au Parking – Poésie,

la nuit éclaire le Nuit

 

Léon COBRA

 

3°) Léon Cobra / Poète Rock / Paris

 

TBP34

UTOPIE  &  POESIE

 

à l'ombre des murmures

des pinceaux insonores

soleil touchant

sable(s) émouvant(s)

peignant sans cesse obscurs

les (men) songes de Cléo

un aller simple pour l'Ailleurs !

 

éclosion

éclosion

https://www.monstermelodies.fr/eclosion

Musique psychédélique indianisante, expérimentale et noisy

Album enregistré fin 1972 mais édité en 2015

un projet conçu

par Marc Blanc ( batteur-guitariste-chanteur d'AME SON )

Bernard Stisi ( guitariste-chanteur des PRIMITIV''S )

&  Léon Cobra ( fondateur du magazine de contre-culture le Tréponème Bleu Pâle,

Scénariste, collagiste et parolier )

 

 au ParKinG Poésie

l'ennui éclaire l'ENNUI

 

Colporteur de l'imaginaire (âme son+leon cobra)

 

Je colporte les désirs d’ envies

Au firmament des Utopies

Colportez les Chimères

Colportez l’Alchimie

Colportez l’éphémère

……………….. PsyKé Horizontal !

 

les mots sont des prisons

 

Au Parking – Poésie,

le sang des graffitis

dégouline jours et nuits

sur des cadavres exquis.

Mais plus personne dehors

ne réclame les corps.

 

parking poésie

 

Métal de Mort (Play for Paris)

Léon Cobra:  écriture-chant 

Musique:  Neil Kreitlow

 

11 mars 2017

CLAUSTROPHOBIE LASCIVE ...

 

... BYE, BYE la PERF !

 

 

chute5

Comment sortir la phrase de sa gangue ?

 

2015-de-julien-blaine

2°)  Julien Blaine

Poète performeur / Marseille

 

Docks

Carrefour des ExpérienceS d'écritures

09-julien-blaine_partitions_performance_poesie_jean-jacques-lebel_mallarme-mini

Comment sortir la phrase de son armure ?

julien Blaine

La mise au rébus

la mise au rebut

blaine de comptoir

 

PS N°149:

 

Alors grace à nous, à cause de nous, les poètes ont pris la parole

mais ils ne disent pas de la poésie, ils n'articulent pas la poésie,

ils ne font pas de la poésie: ils récitent, ils lisent leurs récits...

Tous ces nouveaux festivals de poésie sont d'une ennui mortel.

Nous sommes retournés au temps des fêtes laïques

et paroissiales.

Au mieux ( quelle régression ! ) aux diseurs de

bonne aventure de la beat generation.

 

julien-blaine_partitions_performance_femen_poesie_jean-jacques-lebel

Partitions

"Le réel irrigue ce livre de part en part, atrocement" (Jean-Jacques Lebel)

Ce recueil rassemble les fac-similé de la plupart des partitions de Julien Blaine. Textes, notes, dessins, croquis et photographies permettent de reconstituer ses performances et de les interpréter.
L'ensemble est précédé de 150 post-scriptum écrits entre 2000 et 2014, tantôt graves, tantôt comiques, où il est question de l'acte artistique, du livre, d'avant-gardes, de poésie... et de tant d'autres choses viscérales ou cérébrales.

07-julien-blaine_partitions_performance_poesie_jean-jacques-lebel_mallarme-mini

 

 Comment sortir la phrase de ma bouche ?

 

Cassandre/Horschamp : "Impossible absence" - Julien Blaine

 

10 mars 2017

GESTICULATIONS ...

 

... La FIN des POUX

 

cambrai

FRENCHIES but CHOC ...

 

Charles_Pennequin

1°) Charles Pennequin

 

EXOZomes

 Charles Pennequin, né le 15 novembre 1965 à Cambrai, est un poète français

qui réalise également nombre de dessins et de vidéos.

 

hétéronyme

http://www.charles-pennequin.com/

 

pennequin-pauvros_visuel-news-31-mai-2011

avec le guitariste JF Pauvros...

 

Charles Pennequin : nous sommes anéantis

 

09 mars 2017

ESCALES de NUIT ...

 

... FRéMISSEMENTS

 

Volets-bleu-horizontal

BELGIQUE / Colette Daviles-Estinès / Viêt Nam

 

B) Volets fermés

 

Corde-passerelle

La nuit, j’attroupe les mots entre parenthèses Le jour les ouvrira ou pas

                                                     On pourrait penser la mer au bout                                                      mais non                                                      C’est une escale qui nous échappe

 

Si vous aimez la mer on revient

                                                            Essorer ta fièvre

5 septembre 2015

volets ou vers

Vider jusqu’à la lie le trop plein d’un silence qui me déborde le trop plein de si loin en loin où je me perds le trop plein de ce vide d’âme où je me noie

J’écope à ras le bol des larmes à ras bord  

Janvier 2011

 

Vitre%20aéroport

 

Je fais le sarment de te re-garder

Sarment C’est un mot qui se tord Au sens noueux Facile à enflammer Promesse rectiligne et sauvage

A l’ivre ouvert

17 secondes

http://revue17secondes.blogspot.fr/

 

Bientôt Bien trop tôt Il faudra reprendre le fil interrompu Le chemin rêche sous les pas Anticiper les pierres Tenter de refouler la nuit Une torche d’amour et de colère

À chaque poing

21 février 2017

vidéo