... BRILLANTINE LIQUIDE

 

 

 

Logo

 

La fabuleuse épopéé du ROCK:

JOHNNY BURNETTE TRIO

 

 

Johnny_Burnette_Rock-n-Roll_Trio

 

 

Une fois n'est pas coutume,le Tréponème Bleu Pâle délaisse les Seventies pour vous offrir un petit tour dans les Fifties chez les pionniers du RocK.

Johnny Burnette ( j'éviterai tout mauvais jeu de mot sur son patronyme, désolé ) fréquente la même école qu' Elvis. Il pousse même le luxe jusqu'à bosser dans la même boite que le King, la Crown Electric, où Presley avait un petit boulot de chauffeur.

Au début des Fifties, il monte avec son frère ainé Dorsey à la contrebasse et Paul Burlison rencontré dans leur club de boxe : le Rock and Roll Trio.

 

BurnetteTrioMovie

 

Ils tournent avec les cadors de l'époque dont Gene Vincent et Carl Perkins.

En 1957 ils enregistrent l'album 33 tours Johnny Burnette Trio avec l'excellent morceau Train kept rollin puis en 45 tours, le mythique, Rock Billy Boogie.

 

Johnny-Burnette-boxer1

 

Le trio se sépare et Johnny Burnette continue sa carrière en solo avec en 1960, un tube légèrement sirupeux You're sixteen, you're beautiful ( and you're mine ).

Quelques années plus tard, en 1964, il se noie alors qu'il se livrait à une partie de pêche en Californie.

 

Johnny-Burnette-white-500x500

 

Lors du Revival Teddy-Boy-Punk Rock des années 1978-79, Robert Gordon reprendra plusieurs titres du célèbre trio: all by myself, I just found et surtout ROCK BILLY BOOGIE.

 

Robert+Gordon+-+Rock+Billy+Boogie+-+LP+RECORD-487893

 

 

johnny burnette rockabilly boogie