... à SPADUM


Zanskari


( 6 )


Villageoises


Piste_1989



villages


L’Himalaya est une poudrière Rituels crispés et pilleurs de chimères

Profanations déclarations guerrières Guenilles Eden de la misère

 

Tout coule doucement puis s’accélère mantra mantra mantra mantra trente minutes les yeux rivés sur le paysage Panorama turquoise aux vitres du camion Poussières nuages et tourbillons Cet oiseau de proie, aigle , vautour cloué sur la porte du monastère Chamanisme orge et thé Emeutes Eté Emeutes religieuses Versets du Coran Mantra mantra mantra Tout coule doucement puis s’accélère âmes volées aux rayons du soleil Femmes voilées figées par les transes du sommeil Arak Gompa le Sirdar dort dans la salle de prières Plus haut quand l’altitude hache la réflexion L’agitateur le long du fleuve fomente de nouvelles explosions L’armée indienne bloque le carrefour

5500 mètres

d’altitude je peine à respirer le chauffeur du bus m’apprend que l’ayatollah Khomeiny était originaires du Cachemire Des centaines de tamouls venus du sud de l’inde refont la route pierre à pierre Ils grelottent sous leur pagne faméliques défoncés au shillum les yeux exhorbités Orge et Thé  Son portrait est partout aux alentours de Kargil Eté indien Bakchich sahib le cuisinier du Trek garde les centimes sur les quatre paquets de bidis Il scrute mes pompes de marche je dois faire gaffe ne pas les laisser hors de la tente Remettre le foulard sur la bouche à cause de la poussière qui s’engouffre dans le bus par tous les trous du véhicule et les fenêtres mal fermées Attacher un deuxième foulard sur la tête à cause du vent Ne pas laisser mes pompes dehors cette nuit ce mec veut me les piquer Le toit du monde tout doucement s’enterre L’Himalaya est une poudrière Des missiles en Chine, en Inde, au Pakistan, des têtes nucléaires à 6500 mètres d’altitude Trente degrés le jour en débardeur Zéro la nuit tout habillé dans le duvet Mantra mantra mantra Tout coule doucement puis s’accélère Coup de vent une toque de fourrure tombe dans le ravin Regards inquiets Pélerins ridés Du riz au curry une soupe Plus de fruits secs presque plus de thé Encore deux jours de marche avant Fuktal ( COBRA /18/08/1989 )

 

Femme_au_travail

L’Himalaya est une poudrière Rituels crispés et pilleurs de chimères

Profanations déclarations guerrières Guenilles Eden de la misère

CobraSkar