... GUIDE PRATIQUE

Gratte_moi_le_Dod_can_se

Coincée entre Amorgos, l’île du Grand Bleu et Nisyros, l’île volcan, Astypalea flotte comme un papillon entre les Cyclades et le Dodécanèse. Sa superficie est de

97 kilomètres

et elle possède

107 kilomètres

de cotes dotées de plusieurs ports naturels, de plages, de criques sauvages et de nombreux ilots inhabités.

A noter qu’on n’y trouve pas de serpents sauf un certain Léon Cobra, bien entendu ( air connu… )

Astypalea_Map

GUIDE PRATIQUE :

Où exploser votre Carte Bleue Pâle ? à l’Emporiki Bank ( near the Police Station) sur le port ; le distributeur de billets vous offre une version française, c’est rare en Grèce.

Où manger ? à Pera Gialos. N’allez pas près du port, sur la petite plage ou autour de l’hôtel Paradissos, passez de l’autre coté de la baie.

-          chez AKTI, le meilleur resto de l’île. Une magnifique terrasse pour voir le coucher de soleil sur le Kastro. Vin au tonneau, cuisine raffinée, service stylé et pas cher du tout :

http://www.astypalaia.com/eat_drink/pera_gialos/akti.htm

-          chez KARLOS, un peu plus bas que le précèdent, vue somptueuse, cuisine familiale sans frime presque rustique mais ultra copieuse. Bon marché :

http://www.astypalaia.com/eat_drink/pera_gialos/karlos.htm

à Chora, juste derrière le Square, Barba Rosa. Plus Chic et bon.

à Livadia : deux tavernes sur la plage.

Où dormir ?  Chez Anna & Dimitris : KALYPSO Studios :

http://www.astypalaia.com/accommodation/pera_gialos/kalypso.php

Dimitris tient le magasin de chaussures, Anna le salon de coiffure et leur fils joue de la basse dans un groupe. Encore merci pour votre accueil, la découverte des criques isolées et la location de

la Maison Bleue

, à deux pas du Kastro, à un véritable prix d’ami .. !

Où farfouiller ?  Chez KOUSAROS, le pirate, friperie rétro et fringues néo-hippies.

Chez VAIKOUSSIS, antiquités et brocante.

http://www.astypalaia.com/shops_offices/pera_gialos/vaikoussis_antiquities.htm

Monuments à visiter : Le château (Kastro) dans la ville haute et le musée en bas près du port.

Tickets

Plages à ne pas manquer :

-          LIVADIA, KAMINAKIA et ANALIPSI. Plages aménagées et structurées .

-          Pour les marcheurs et les aventuriers : VATSES et AGIOS IOANNIS ( Piste ou gorge)

-          Criques pour nudistes à découvrir le long des sentiers autour de LIVADIA et de CHORA.

-          Les îlots de KOUTSOMITI et KOUNOUPI ( Bateau : départ11H Retour 18h / Pas d’eau, pas d’ombre )

-          A éviter la baie de VAI (sale ) et VATHY (polluée).  Les vents et les courants marins rejettent sur cette partie de l’île non desservie toutes les merdes balancées par les bateaux.

-   

Double_Map      

Encore trois adresses INCONTOURNABLES dans les Cyclades :

A AntiParos : Taverna Yiorgis, vers le milieu de la rue principale :

http://www.bearne.com/index.php?option=com_gallery2&Itemid=27&g2_itemId=2578&g2_GALLERYSID=4f53ac5e27afeda61fd30a8b2def0e33

à Naxos :  LUCULLUS, taverne fondée en 1908, Old Market Street.

http://www.lucullus.gr/english/index.php?option=page&id=2

-          The LOOM, greek & natural organic clothing. L’une des rares boutiques qui vend encore de l’artisanat grec et non du fabriqué en Indonésie. C’est tenu par une australienne qui parle français !?!? et ça fleure bon les Seventies …

http://www.naxos-web.com/shopping/recommended/loom.html

Inutile de préciser que je ne touche pas un centime là-dessus mais tous ces gens font bien leur job et sont sympas et dans le commerce c’est plutôt … exceptionnel !!!

Panorama