M_entendez_Vous



MAI 68 … Combien de divisions ???

Plus de 10 millions de personnes d’après les Gentils Organisateurs et seulement 3 millions d’après la Police auraient fait Mai 68. Curieusement on ne parle jamais de Juin 68 et pourtant c’est bien là que la Fête a tourné au cauchemar et que la répression s’est abattue féroce, aveugle, dissuasive.

COM / METS / MORTS / RATIONS /

Qu’importe le chiffre… on s’en fout !

Ça faisait du monde dans les manifs, dans les facs, dans les lycées, dans les usines, dans les entreprises, dans les rues !

Des millions d’ANONYMES, acteurs, actrices de leur propre vie l’espace d’un Printemps.

Une foule d’individus confondus dans la même transe qui hurlait au bonheur loin des leaders caméléons, loin des recettes édulcorées, loin des idéologies cousues main.

Exister et non posséder ! Créer et non subir ! Vivre et non survivre !

COM / METS / MORTS / RATIONS /

40 ans après… la grande mystification continue !

Qu’est-ce qu’on célèbre ? QUI célèbre-t-on ???

 

Com___Rages Com___Rages Com___Rages

 

La perpétuation d’un SYSTEME avec toujours les mêmes girouettes aux mêmes postes ( ou leurs clones ou leurs rejetons ) !

ANCIENS COMBATTANTS

Grand témoin , Icône, Idole, Pisse-Copie , Autocrate , porte parole, délégué permanent du SPECTACLE.

Ils palabrent, ils élucubrent, ils divaguent, ils ont des trous de mémoire à force de recomposer l’histoire au fil des décennies, 40 ans qu’ils nous gonflent !

Mais ce n’est qu’un début ils continuent en droits d’auteurs, en doigts d’honneur, en séminaires, en conférences, en tribunes faussement libres ou libérées.

Et nous, nous subissons (aujourd’hui comme hier ) écoeurés, épuisés, étourdis, embobinés, éberlués, excédés, étripés, exploités, embastillés, EXPULSES DE NOTRE PROPRE HISTOIRE !

COM / MAI / MORE / RATIONS

Pitié ! Assez !!! Faîtes les taire , ces bouffons, ces hâbleurs, ces fayots, ces faux-derches, ces godillots… vos gueules, 40 ans, ça suffit ! Laissez-nous nous exprimer. On peut dire un mot, c’est possible ?

On veut juste une petite place dans l’Histoire car c’est notre histoire, on l’a vécue mentalement, physiquement, localement. Libérez l’expression, ouais, c’était ça le mot d’ordre :

PRENEZ la PAROLE !

 

INFOLIBRE_68

 

( REPRENEZ la PAROLE

CASSEZ la PARABOLE )

 

Com___Rages