07 décembre 2020

POST SCRIPTUM ...

  ... PARLER-CHANTER       La poésie n’est plus seulement écrite et lue. Un plaisir solitaire un recueil à la main.   Elle est devenue vivante, partagée, avec son phrasé et sa musique.   Aux Etats Unis, Bob Dylan, digne héritier de la Beat Generation, a ouvert les Portes de la Poésie à un nouveau public, plus jeune , plus branché qui a troqué le livre pour le vinyle ou le CD. Des titres comme A Hard Rain's A-Gonna Fall, Subterranean homesick blues, Mister tambourine man, Desolation row,... [Lire la suite]

22 novembre 2020

Crépuscule embaumé ...

  ... sur tous mes chiffons d'azur       Invité N° 12: JMC CrocMort     LIBERTE. Paul Eluard. Une ode à la « liberté », écrite pendant la seconde guerre mondiale, la France étant occupée par les Allemands. « Pour le pouvoir d’un mot Je recommence ma vie Je suis né pour te connaître Pour te nommer LIBERTE. ». Le souvenir de ce poème, le terme « liberté », 1967, cours d’anthropologie philosophique, un prof qui nous bassinait du Jean Nabert et sa conception... [Lire la suite]
05 novembre 2020

JOCONDERIES ...

  ... GARDE ROUGE       LHOOQ after shaved LISA MONA LIMONADE Début 1912 Guillaume Apollinaire passera six jours en prison à la suite du vol au Louvre de la Joconde.   Mona Lisa lisait l'air profondément niais les pensées de Mao dans son bain d’obao.   Nostradamus sonna à la porte de l’entrée. Mona analysa qu’il venait pour la tuer.   Un drapeau rouge et noir pendait du baobab. Mise en scène de Goddart. Elle ne lésina pas.   Mona Lisa trancha le fil des prédictions. ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 avril 2020

TENIR la DISTANCE ...

  ... Plus c'est long,    plus c'est bon ( sauf le confinement )     Quand le POP-ROCK joue la montre !       Une sélection de titres des Seventies ( Hors enregistrements publics ) qui explosent le chronomètre !       The Rolling Stones : Going home 1966 /11’3’’   https://www.youtube.com/watch?v=VS-I2hcWRt4     Bob DYLAN : Sad eyes lady of the lowlan ds 1966 / 11’23’’   https://www.youtube.com/watch?v=VS-I2hcWRt4   ... [Lire la suite]
02 avril 2020

AMERICAN TABLOID ...

  ... La NUIT n'est pas encore tombée       Il y avait bien longtemps que Bob Dylan, 78 ans, ne nous avait balancés un tel poème depuis Desolation Row, peut être. Ce n’est plus la Poésie Pop électrique du Highway 61 Revisited mais 17 minutes d’élégie rythmée par un piano et un violoncelle, ponctuée de percussions et de cymballes. Une énumération morbide, comme le souffle dévorant d’une invisible pandémie… Une nouvelle route de la désolation qui nous entraine de Dallas au château de Kronborg Le barde de... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 mai 2017

MISERERE NOBIS ...

  ... MORT SUBITE   Léon Cobra présente: ROCK my SOUL   BALLAD of HOLLIS BROWN     1°) VIOLENCE & PAUVRETE   En 1963 Bob Dylan compose Ballad of Hollis Brown, la tragédie d'un petit fermier du Dakota su Sud qui ruiné, épuisé, se suicide avec toute sa famille à coup de fusil dans l'indifférence générale. Ce titre sortira l'année suivante en 1964 sur l'album acoustique The Times they are a -changin', le chef d'oeuvre absolu du Protest Song.     Morceau folk... [Lire la suite]
11 novembre 2016

HORS-JEU ...

  ... SO LONG, LEONARD     NécroRock       L'auteur-compositeur canadien Léonard Cohen nous a quitté à 82 ans.   Au moment où son alter ego, Bob Dylan, reçoit le prix Nobel de littérature ( on devrait plutôt parler de prix de poésie ) l'autre grand poète de la génération protest song disparaît. Etrange coïncidence...destins croisés. Même si l'on ne peut comparer les deux hommes ; tant l'influence, la notoriété et la production de Bob fut inégalable, il existe quand même une... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,