23 février 2021

ODEURS PIQUANTES ...

  ... GOULOT de la SINTAXE         Sans syllabe fixe, Sans livre ouvert à la page de garde à vue, Sans abonné au numéro désiré, Sans édito-épitre-génuflexion Sans préface au visage cagoulé Sans triangle d’orfèvre Sans directeur commercial issu de l’ENA Sans médaille de poésie Sans écriture moulée Sans police d’écriture Sans club de poètes encartés Sans postface aux cernes neurasthéniques Sans lettre à set de table Sans griffe déposée à la SACEM Sans comité de soutien Sans bon de... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2021

TERRE d'OMBRES ...

  ... LAVIS en GRIS         BISTRE   Vagabond des proses perdues Nomade en poésies abstraites Cacographe exilé Je décompose, je ne compose pas   Pas à pas, Rimes à rimes Arrivées puis départs En transit, je ne transige pas   Plus loin, ailleurs, Sur des voies de garage Ou sur des voies sacrées Je cours, je ne courtise pas   Passager anonyme, Alchimiste clandestin Gâte-papier marbré Je marche, je ne marchande pas   Figure de glaise Fusain céleste Chieur... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2020

COULOIRS de CORRESPONDANCE ...

  ... REDIFFUSION Planétaire       Couloirs de Correspondances / 13 Juin 2009 Cobra /   OPA sur l’Arsenal / As de Pique / Trafic international d’orgasmes/ OUTReMER AUTReMENT Faut-il lire organes / As de cœur ??? Rubis sur l’ongle : éclat inimitable de l’onyx anonyme / Tire braise tiroir caisse / brasier mélancolique Les Lumières du Danger brillent au dessus des rochers dans le détroit… Cul de sac / pare feu alambiqué / branle bas automatique / œil poulpe électrifié Dans la nuit barbelée / je... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2020

PLUME d'ACIER ...

  ... PASTEL POESIE         En Mai 2020, le Tréponème Bleu Pâle vous proposait son grand débat de déconfinement : le Rock, cest ça ! Il s’agissait de sélectionner les 15 titres les plus représentatifs du binaire, un véritable castex casse-tête mais vous vous y êtes collés avec brio. Cet automne on remet ça avec un nouveau défi, encore plus démesuré : vos 5 poèmes préférés !     Comment sélectionner cinq textes dans l’océan poétique ? Un véritable tourment,... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2020

CONSTAT AMIABLE ...

  ... FUGUE en O BLEU       ETAT des LIEUX ( j'erre )   J’erre la nuit à Niort Etoile uranium Sain de corps Sans tiers état d’âme J’erre dans un triste état… providence   J’érige une statue Au chef de l’état Géraniums Un peu plus à gauche J’erre sur une voie … secondaire   J’erre en marche arrière Du jadis naguère Homme orchestre Fanfare concassée J’erre de tambour major en état … mineur   Je digère fébrile L’état général Lémurien Cloné, cuirassé J’erre dans un... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2020

EN AVAL ...

  ... DISTANCIATION MéTAPHYSIQUE       DériveS   ( Dérive gauche, dérive droite, la marge est bien étroite )     L'écran plat s'entête de gondole Grimaces simiesques des stars désenchantées La météo fulmine, devient complètement folle Mais où ranger les dérangés ?   Spider Hacker tisse goulûment sa toile un graf' obscène explose la 3 G Drones de guerre, panique, c'est le bug terminal Mais où garer les égarés ?   Des migrants faméliques cernent le Burger... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2020

MOLLEMENT ANARCHISTE ...

  ... VIELLERIES SURRéALISTES         Ça coûte combien le bonheur ?   Mordu par une algue verte à marée basse, j'ai versé des larmes de sel. Un vampire daltonien m'a dérobé mon argent de poche. Je n'étais pas assuré contre les catastrophes naturelles. Ça coûte combien le bonheur ?   J'ai vendu des cigarettes électroniques à des moustiques neurasthéniques. La foudre est tombée sur le monument aux morts. Je plaide non coupable au bar de l'Ennui. Ça coûte combien le... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2020

BONNE PIOCHE ...

  ... L'APPEL de l' UNDERGROUND     ( Photo: Bratu )     La vie se tait… La vie se terre.    Dent-de-Loup/ Dent-de-Lion/  Loop dee Loop / Dandelion.   UNDERGROUND. La vie s’enterre…  Sous marin / sibyllin / si vilain / en sous main.  La vie en prose…la vie lépreuse.   Quelques lueurs chancelantes, lumières lunaires en rage-dépit dans ce capharnaüm de vanités. Gestes indécis. Un sentiment de non existence plus qu’une révolte. Se taire.   Huis... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2019

VIN de PAILLE ...

  ... DIALOGUE avec une POUBELLE      ( Qu'il est vain de s'assoeoir pour écrire quand on ne s'est pas levé pour vivre )     JE TU IL ON NOUS VOUS ELLES   Je ne sais plus. Je ne sais plus très bien ce que j'ai écrit depuis dix ans ; ce que j'ai mis en ligne, ce que j'ai refoulé. Je ne sais plus très bien ce qui me plait, ce qui m'ennuie, ce que je massacre, ce que je maitrise, ce que je balbutie, ce que je rabâche sans arrêt, ce que je cherche à créer ou à détruire... Je n'ai... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2019

Ne le dis à personne...

  ... C'est lundi     JEUDI SOIR   Je dis verge Je dis culte Je dis certes Je culbute   Je dis vague Amertume Je dis manche Atlantique   Jeudi blanc Je dis vent Divan d’ouest Balle à blanc   Je dis gère Je dis gerce Je dis garce Je dis cernes   Je dis plage Jeudi sel Je dis saoul Les pavés   Je dis fuse Je dis sculpte Je dis faire Je dispute   Je dissous L’as sans blé Je dis corde à sauter   Je dis vers Justifié Je dis vin Raisiné ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]