29 janvier 2008

NOTICES pour une INSURRECTION de l' ECRITURE

CRISPUR: 1 / 2 De Montparnasse à Saint-Germain-des-Prés, de La Coupole au Flore, de la Closerie des Lilas à la Rue de la Huchette, les fantômes des dadaïstes, des surréalistes, des existentialistes, des lettristes, des situationnistes et des clochards célestes de la Beat Generation planent sur les jeunes publications et les écrasent de leur notoriété.   CRISPUR, revue parisienne d’avant-garde, domiciliée rue de la Parcheminerie dans le Quartier Latin, œuvre pour une insurrection de l’écriture. Les ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2008

C'est le Canaille ... et bien j'en suis ! ( vent & ...

innocence par l'amour ! )LE CANAILLE:  3/3 A l’automne 74, on se bouscule chez Eunice et Alexandre Saldanha Da Gama, les projets fusent, les rencontres se multiplient, le laboratoire souterrain fonctionne jours et nuits… architectures mentales, paroles courbes, ivresse des mots… aux précédents acteurs-auteurs viennent se joindre Apiniou, Aspic et Cobra du Tréponème Bleu Pâle et Ghislain Ripault de Barbare pour un N° 3 totalement communautaire.  
Posté par leoncobra à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

CAN I ??? ( les mêmes sur un oiseau mort...

... idem à la surface de l'eau ) LE CANAILLE:  2 / 3 Le n°4 change de format, rétrécit son internationalisme et passe au standard 21 x 29,7. L’espace insurrectionnel d’écriture s’élargit avec les participations de C .Gattinoni et H. Martraix de Crispur . Le CANAILE  n’admet que la canaille. Les lecteurs sont choisis, les collaborateurs encore davantage. Le TOUT-RIRE de gauche comme de droite, centre triste ou réformateur reste dehors. Mon oeil court coulisse dans une... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2008

Les Taillissiens (montrez l'oeil du cul du monde...

... au cul de l'oeil de l'homme ! ) LE CANAILLE:  1 / 3 Cancaceiros… Salsa,samba…  Le Canaille débarque dans l’underground parisien avec des auteurs brésiliens, espagnols, portugais , français, un grand format et une mise en page d’enfer. Le journal des Taillissiens est numéroté à l’envers, commence au numéro 5 et regroupe des auteurs domiciliés à Oslo, Lisbonne, Londres, Bruxelles, Berlin et bien sur Paris. Le numéro 5 du Canaille…Ceci est un canard et le restera tant... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2008

DU... du... COR... du... NET... DUCORNET

SOROR  3 / 3 undeux
Posté par leoncobra à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2008

VISAS / VISAGES

SOROR:  2 / 3 SOROR N°11 / Jacques MORIN / Ramper /   La marche reptile Ramper côte à côte La marche tortuaire Coude et genou dans le sang La coquille caillot à perpétuité ramper lentement et la bave du passage la marche escargotesque ramper  définitivement la marche éphémère ramper l’horizon au ras du sol à la merci de la terre grosse de la mort la marche aveugle ramper chacun pour soi ramper côte à côte ramper sur les morts abandonnés ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2008

C'est la faute à Nanterre

SOROR  1/3 La barricade tremblait, Gavroche chantait… On est laid à Nanterre, c’est la faute à Voltaire… SOROR, revue d’action poétique du centre culturel du campus de Nanterre est à un tournant. La faute à Rousseau, à Grimaud, au mouvement du 22 Mars et à l’héritage qui file la migraine quand on prend la parole en ces lieux hautement symboliques.   Sous les plumes de François Caussèque et Jean Marc Debenedetti, l’édito du Numéro 11 (automne 73) annonce la couleur : … s’agit-il d’inscrire ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Les PARADIS des FANTOMES

1974 En cette année 1974, les pionniers, ceux qui ont marqué le mouvement au début des Seventies ont tous disparus. Exit Zinc, Tout, le Parapluie, le Pop .. ! Actuel, lui-même, sombre dans la parodie avant de s’auto-dissoudre. Que reste-t--il de l’Underground ? En apparence rien et pourtant des centaines de revues tissent aux quatre coins de l’hexagone une toile pas du tout virtuelle. Une autre génération plus marginale, plus souterraine, plus radicale, même si les moyens financiers sont dérisoires, a pris la parole,... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2008

Les Fantômes du Paradis ( PhantomS of ParadisE )

La rétro bleue-pâle de Léon Cobra Souvenez-vous, cette année là: 1974 VINYLE : Vendu à 16 millions d’exemplaires, Tubular Bells, l’album de Mike Oldfield reste 264 semaines dans les charts ! Le New Age est né ! MOOVIES :  le Phantom of the Paradise de Brian de Palma goinfre chopsuey et chop-sui dans le Chinatown de Roman Polanski puis fait la queue pour voir Emmanuelle. FLIP : Nippon, ni mauvais, Hiroo Onada apprend que la guerre est finie alors qu’il attendait les G.I. planqué dans la jungle... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2008

PERSONA non GRATA

il est parfaitement admis aujourd'hui qu'on peut être poète sans avoir écrit un vers ( T. TZARA ) Reprise de notre grande saga:  il était une fois la Presse UNDERGROUND Deuxième volet: ... dans la MARGE ! Prochaine Livraison au rayon marchandises poètiques:
Posté par leoncobra à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]