14 septembre 2017

VIEUX PORT ...

  ...  &  BATEAU IVRE       MEFI Mensuel de Divagation Politique du Tandem VOLNY -ROUGE 1978-1979 édité par ENCRE NOIRE sur Marseille. Punk Libertaire Politik Fiction MEFI dans la foulée de Bazooka fracasse les codes de la BD mêlant rétro et modernité, humour et violence.   CVC ( Crève Vite Charogne ) le supplément très politique de MEFI des bd fondées sur les faits divers. Une analyse froide et lucide des différentes formes de terrorisme: le choc des MOTS... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2017

TEMPS FUGITIF ...

  ... MARCHANDS de (T)RÊVES    En route, le mieux c'est de se perdre. Lorsqu'on s'égare, les projets font place aux surprises et c'est alors, mais alors seulement que le voyage commence. ( Nicolas Bouvier )     Sombre dans l'infini    
Posté par leoncobra à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2017

COEUR de MARBRE ...

  ... CORPS de PIERRE     Les statues sont figées Futurisme gris nacré Expressions sanctifiées  Je visite les musées…   On se brûle le cœur dans un fracas d’horreur On se brûle le cœur Pour ce foutu bonheur…   On se bousille l’esprit Pour se croire épanoui On se bousille l’esprit Mais déjà l’on … vieillit !    Les couleurs sont trop fades Croupissante la décade Le gardien va fermer Je visite les musées…   ( Léon Cobra )   ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2017

MODUS VIVENDI ...

  ... Bagou, haïku et autres transactions douteuses     Crépuscule Sans rancune Juste la solitude des mauvaises habitudes    
Posté par leoncobra à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2017

FAKIR ...

  ... La DANSE du SERPENT     Crawling King Snake The Doors Well, I'm the Crawlin' King Snake And I rule my den I'm the Crawlin' King Snake And I rule my den Yeah, don't mess 'round with my mate Gonna use her for myself    ( 3 ) Suite & FIN     Wardell Piper ( R & B + soul ) 2014   Muddy Waters / 1968 / Chicago Blues: electric Mud   2016 / WITCHRHROAT SERPENT: Sang Dragon Un combo toulousain porté sur l'occultisme.   YES: Guaranteed No hiss Un... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2017

LA FOSSE aux SERPENTS ...

    ... CRACHE ton VENIN     Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? ( Racine / Andomaque )   ( 2 ) Frank Zappa: Baby Snakes, sorti en 1985. Il s'agit de la BO du film éponyme.   Snake Farm ( 2006 ) Country du compositeur texan Ray Willie Hubbard.   2015/ SNAKE BITE WHISKEY: 2 Steps to Oblivion. Axis Bold as Love,le deuxième album psychédélique de Jimi Hendrix, 1967. Une pochette inspirée par la mythologie hindouiste. à suivre... ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2017

VIVARIUM ...

  ... Langues bifides     Les pochettes de disques avec des serpents:   Dans chaque puits, un seul serpent Autant rêver d'ouvrir les portes de la mer ( Paul Eluard / L'ombre aux soupirs / Capitale de la douleur )     1) The Snakes Decides du saxophoniste anglais Evan Parker ( Mai 1988 )     Bienvenu dans le cauchemar de ce viel Alice Cooper et de son boa !   CHER it's a man world ( 1995 ). Une pochette kitch pour un style Pop.   Toujours la référence... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2017

MéCHAMMENT ROCK ...

  ... LES GUITARES JOUENT     Métal de Mort (Play for Paris)   J'entends plus la guitare, j'entends plus les amplis. J'entends plus le sitar, J'entends plus la batterie.   J'entends plus rien, rien RIEN !!! Ecriture-Chant: Léon Cobra Musique: Neil Kreitlow Illustrations: Henri Aspic    
Posté par leoncobra à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2017

Rue des boutiques lumineuses ...

  ... SURFACE de RéPARATION       La Nuit m'ennuie Le Jour me nuit Je m'éclipse lunaire ...      
Posté par leoncobra à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2017

FLOTS de PIERRES ...

  ... ULCéRATIONS     VAPEURS MAUVES ( 4 )   Tremblement de mer, je divague. Tremblement de terre, je terrasse l'Etoile des Vents. Sang et ocre. Rouille et chair. Rose trémière, prose-lumière. C'est la vie … You never can tell   ( Léon Cobra le 31/07/2017 )    
Posté par leoncobra à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]