20 juin 2018

ENTRE les LIGNES ...

  ... PAUVREMENT éCARLATE       Ça coûte combien le bonheur ?   Mordu par une algue verte à marée basse, j'ai versé des larmes de sel. Un vampire daltonien m'a dérobé mon argent de poche. Je n'étais pas assuré contre les catastrophes naturelles. Ça coûte combien le bonheur ?   J'ai vendu des cigarettes électroniques à des moustiques neurasthéniques. La foudre est tombée sur le monument aux morts. Je plaide non coupable au bar de l'Ennui. Ça coûte combien le bonheur ? ... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2018

PARANO FLASH ...

  ... PETITES ANNONCES GRATUITES     « Je suis le sida, Frankenstein, le botulisme, Amélia Elizabeth Dyer, la vérole, Tchernobyl, un tsunami, Rosemary West, la peste, la guillotine, un verre de cigüe, Hitler, le diable, une chambre à gaz, Hélène Jégado, une amanite phalloïde, Hiroshima sans amour, le curare, Jack l’Eventreur, une bombe de napalm, Charles Manson, l’arsenic, la maladie de Lyme, la faux, Cronos et Médée, douleur. »« Les histoires d’amour finissent mal en général ». Une mère... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2018

Médiators brisés ...

  ... Juste le minimum     à la Recherche du Temps et aussi du Pain Perdu… épisode 2   Il y a foison de groupes de rock français oubliés ou perdus de vue et, même « sacrifiés » sur l’autel du rock. C’est une seconde exploration dans le passé pour redécouvrir ces petits joyaux musicaux. A tout Saigneur Tout Honneur : Patrick EUDELINE et ???? ASPHALT JUNGLE…Les rois du bitume… C’est l’archétype du groupe français réalisant un copié/collé de ce qu’est un groupe punk anglais, mais... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2018

Autant en emporte le vent ...

  ... ALICE au pays des LARSENS     A la recherche du temps perdu…   à la recherche des groupes de rock français oubliés ou disparus dans la nuit des temps… J.M.C. CROCMORT. PART 1 Le rock français est né fin des années 50 avec des chanteuses et chanteurs adaptant de grands standards américains, puis est survenu le phénomène Hallyday et les groupes de twist, suivis par les yéyés… Quelques balbutiements rocks avec la Beatlemania, le british blues… Ce qui donne comme groupes principaux : Les... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2018

TEMPÊTE ...

  ...  Der de DER     Mardi 12 juin à 2OH Manus Mc Grogan présentera son bouquin à la librairie QUILOMBO 23, Rue Voltaire 75011    
Posté par leoncobra à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2018

ENSORCELé(e)S ...

  ... RIEN derrière et TOUT devant comme toujours sur la Route ( Jack Kerouac )   L'Utopie de 68 était bien morte mais il restait d'autres pistes:   la PRESSE UNDERGROUND ou PRENDRE la ROUTE & LACHEZ TOUT   avec dans la tête comme un mantra ce titre des CANNED HEAT sorti le 21 Janvier 1968 aux USA   Canned Heat - On The Road Again (1968) HD 0815007    
Posté par leoncobra à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2018

DUO de CHOC LATITUDINAIRE ...

  ... AGGIORNAMENTO     DémoCrazy   Tu peux boire du Coca, Tu peux boire du Pepsi, Choisir l’original, Préférer la copie, C’est l’admirable choix de la Démocratie.. !   (Léon Cobra )      
Posté par leoncobra à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2018

ECRANS de QUARTZ ...

  ... MARAT-SADE AVENUE     « LA VOIE EST LIBRE » (extrait spécial pour le numéro Mai 68 du Tréponème Bleu Pâle)   Jean AZAREL / 17 avril 2018   La façon dont nous entendons fêter Mai 1968 n’a rien à voir  avec la logorrhée médiatique dont se repaissent les suceurs de moelle de l’empire mondial. D’ailleurs « fêter » n’est pas le bon verbe, encore moins celui de « commémorer ». Il l n’y a pas davantage de recueillement, ou de devoir de mémoire, pas plus que... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2018

MéTéO MARINE ...

  ... JOURS TRANQUILLES chez AZERTY     FOURRE TOUT POST SOIXANTE HUITARD. ( Rocking YASET, fin Mai 2018)   Avec les Commémorations qui pleuvent en ce mois de mai (2018) 1968 est mort et bien mort.  Toute sa subversion a été gommée.  Gommée par des donneurs de spectacles mémoriels. Par une (quasi) foule d’acteurs (enfiévrés bien que souvent à demi refroidis)… ou de témoins (que rien). Gommée aussi, par des chroniqueurs pisseurs de copies, (mais niqueurs des faits qu’ils invoquent). Ce mai 2018... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2018

CLEPSYDRE ...

  ... EN MANQUE   Lorenzo Menoud depuis mai 68 me manque 69. l’idée du rêve 70. l’envie de se révolter 71. l’envie de faire l’amour à toutes les filles 72. l’odeur des gaz lacrymogènes 73. l’odeur du feu dans Paris 74. la société de demain 75. une alternative au capitalisme 76. la possibilité de tout contester 77. le mépris de l’argent 78. le mépris du pouvoir, de ses représentants 79. une façon de tenir le (haut du) pavé 80. une manière de rire avec les yeux et des rides autour des yeux 81.... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]