... TOURS  &  DéTOURS

 

 

0 Leo Malet article

 

Episode 9 : 13 nuances du Treize

( 8 à 13 )

 

8) Rue Naguère:

photo-bievre-paris-tanneries

 

9) La Bièvre :

Jusqu’au début du 20e siècle, la Bièvre, cours d’eau de 33 kilomètres prenait sa source dans les Yvelines (78) et se jetait dans la Seine, au niveau de la gare d’Austerlitz.

Elle fut bétonnée et enterrée, et ne chemine désormais plus vers la Seine, mais vers les égouts de Paris.

Il ne reste plus maintenant que quelques plaques commémoratives disséminées ça et là à la mémoire de la rivière.

Le square René Le Gall a été construit sur une ancienne île que formaient les deux bras de la Bièvre, l’île aux singes.

La Cité Florale a été bâtie sur des terrains asséchés de la Bièvre.

La Manufacture des Gobelins utilisait ses eaux pour ses teintures.

Un parcours artistique les Lézards de la Bièvre s’est substitué à l’ancien cours d’eau.

http://www.lezarts-bievre.com/

 

Lézards de la Bièvre

10) CHINA TOWN :

La faillite de l’entreprise Panhard-Levassor libère d’immenses espaces disponibles à la construction.

Le conseil de Paris lance en janvier 1966 l’opération Italie 13 qu’il confie au secteur privé.

C’est un massacre ! 87 hectares entre la Place d’Italie, l’avenue de Choisy, la rue Nationale, le boulevard des Maréchaux et une partie du quartier Maison Blanche sont livrés à Le Corbusier, adepte du béton. D’un coup de crayon il détruit le passé du 13 ème arrondissement. Place aux tours !

Paris vu par Le Corbusier 1925

le Treize vu par Le Corbusier

Mais les habitants du Treize refusent d’habiter ces cages à lapins, c’est le fiasco. Ils préfèrent quitter Paris pour la proche banlieue et ses pavillons individuels.

C’est donc en 1975, les Boat-People fuyant le Viet-Nam, le Laos et le Cambodge qui s’emparèrent des dalles des Olympiades pour créer ce qu’on appelle maintenant improprement China Town.

Consigné dans les guides touristiques de Paris, ce quartier ne vit que par ses restaurants et son défilé du nouvel an chinois.

 

Conor-Harrington-streetart13-3-480

11)  l’ école Estienne. École supérieure des arts et industries graphiques établissement français d’enseignement supérieur public situé au 18, boulevard Auguste-Blanqui.

Mon père et mon grand -père furent compositeur-typographe et passèrent par cette école qui  formait cette aristocratie ouvrière, les protes.                                                                                                       

Estienne

les apprentis typographes à l'école Estienne

 

12) Le Lycée Rodin, 19-27 Rue Corvisart.

Longtemps considéré comme l’annexe du Lycée Montaigne, le lycée des Cordelières prit le nom d’ Auguste Rodin, né dans le quartier . Je n’ai pas connu les baraquements de 1956 mais j’y ai effectué la totalité de ma scolarité dans les années 60. De la sixième à la terminale jusqu’en juin 1967 quand j’ai obtenu mon bac Philo. Il n’ y avait que trois sections: math élem, sciences ex. et philo.

 Lycée pilote , l’établissement était mixte, une rareté pour l’époque !

Si le début des années 60 furent marqués par l’attribution du Goncourt à notre prof. d’anglais, Jacques Borel , en 1965,  pour son bouquin l’adoration et la reconnaissance par la télé des Haricots Rouges, le groupe de jazz dixieland du Bahut ; c’est le passage dans la cour de récréation d’Hector, le Chopin du Twist, qui allait déclencher la future vague rock & folk avec AME SON, Bluegrass CONNECTION, IMAGO, puis ensuite JACNO  des Stinky Toys et des membres des BB BRUNES et des PLASTICINES.

 

MissTic

13) STREET ART

Les murs du 13ème ont permis aux pionniers de la discipline de conquérir les galeries d’art : Miss Tic ou Jeff Aérosol par exemple. Depuis peu la relève sauvage laisse à désirer. Quant aux artistes sponsorisés par la mairie, leurs fresques gigantesques sur les façades des tours ne dissipent ni l’ennui ni la frustration.

 FIN

 

La ruelle des Gobelins