... DRAGON KOMODO

 

Carte1

One Trip To Paradise…

 

BALI, l’île des Dieux.

est toujours un havre de paix pour les routards…

... fortunés !

( par J.M.C. Crocmort.)

 

BRAHMA

Arrivée à Bangkok vers 6h00 du mat’, en transit vers Dempasar…Gate : C 10, notre vol Thaï Airlines décolle à 8H20’.

Beaucoup d’asiatiques en famille, quelques pensionnés occidentaux, des filles avec sac à dos, quelques « Jésus Christ » qui attendent sagement l’embarquement.

Vol de 3H40 vers le Paradis Balinais.

Arrivée sous une pluie drue.

Passage de la douane avec un mec qui hurle pour nous mettre en rang pour le contrôle des drogues avec son chien « renifleur ».

Rien à déclarer.

Agus, le guide francophone nous a repéré, on l’attend à la sortie.

Trajet assez court vers Sanur, lieu de notre séjour dans un  petit « resort » à taille humaine.

La pluie redouble, j’adore cela

Le «  resort » est près de la plage, de la rue commerçante, des restos et l’accueil est sympa.

Le temps de nous installer, nous sommes déjà en ballade sous la pluie, il y a pleins de petits temples le long de la rue, sur le trottoir des offrandes, les gens sont souriants…Tout va bien.

Super-market Hardy’s wouaw : il y a de tout.

On flashe sur les fruits : des mangues, des mangoustans, des fruits du dragon, fruits du serpent et ananas…

De la bière Bintang à déguster, des sushis à emporter.

Retour au « resort », on cherche la plage sous la pluie, c’est vraiment beau la mer sous les gouttes !

Sanur est un endroit très calme hors saison, peu de monde dans la rue commerçante, les restos sont pratiquement vides, nous on « becte » au night-market avec les locaux pour 5 € / 2 personnes.

Quelques jours à nous promener sur la longue plage, des kilomètres durant, on cherche des coquillages pour confectionner des bijoux originaux.

Il y a des digues qui entrent dans la mer avec des endroits pour méditer à l’ombre.

 

 La suite .... DEMAIN !

rizières en terrasse