... Les JUMEAUX du DISCO

 

disco-discodream

( 5 )

 

The Bee-Gees ( 1962 )

 

The Bee Gees est un groupe de musique pop formé de 3 frères : Barry et les jumeaux Robin et Maurice Gibb.

Ils sont nés en Angleterre, mais la famille déménage fin 1958 en Australie, c’est là que débute leur carrière musicale en 1962, après divers petits groupes.

Ils se produisent sur scène et dans des émissions de variétés de 1964 à 1966, ils chantent des reprises de Bob Dylan, des Rolling Stones…

Ce qui les caractérise : de superbes harmonies vocales et le vibrato de Robin.

Ils publient deux albums avec notamment le titre : « Spicks ans specks » qui devient numéro un en 1966.

Mais, tout se passe à Londres en cette année 1966, ils décident d’y aller aussi.

C’est l’imprésario des Beatles, Robert Stigwood qui va faire décoller leur carrière en 1967.

Barry est à la guitare, Robin à l’orgue, Maurice à la basse plus deux autres musiciens australiens.

En juin 1967, sort le premier album anglais du groupe : Bee Gees’Ist qui cartonne aux States et en Europe.

Le style est de la musique pop teintée du psychédélisme de l’époque et aussi d’harmonies folks…Des singles sont aussi publiés : New York mining disaster 1941, Holiday, World, Massachussets, To love somebody…

En 1968 : Words, I started a joke et I’ve gotta get a message to you.

En 1969, des tensions entre les frères et les autres musiciens…Robin tente sa chance en solo : Saved by the bell.

Fin 1970, ils se réconcilient et alignent à nouveau des succès : Lonely days, How can you end a broken heart et aussi Run to me.

En 1972 The Bee Gees deviennent Bee Gees.

En août 1975, le single Jive Talkin est numéro un aux States et cinquième en Angleterre…

L’ère du disco débute avec You should be dancing.

Barry devient la voix fluette et Robin l’accompagne.

1977 c’est la musique du film Saturday Night Fever qui va les immortaliser dans le disco.

Dès lors de succès en succès : How deep is your love, Stayin ‘alive, Night fever, Tragedy, Too much heaven,

En 1983, ils s’octroient du repos, mais produiront et composeront pour Diana Ross, Barbara Streisand, Dolly Parton et Dionne Warwick.

Les années suivantes, ils auront encore de superbes morceaux, mais en 2003 Maurice décède, Robin suivra son jumeau quelques années plus tard.

The Bee Gees reste le meilleur groupe disco et à ce titre, on doit écouter : « Stayin’alive », « Saturday night fever » « You should be dancing » et « Tragedy ».

bee_gees_fratrie

 

Ainsi se termine cette première série d'articles consacrés aux frangins du Rock. La rubrique Rock my Soul reprendra d'ici une grosse semaine avec la plume acérée de JMC-CrocMort et quelques interventions ponctuelles de Léon Cobra. Let the good times roll !