... BIG BROTHER and the ROCKING COMPANY

 

Cobra RMS

 

Fatigué, je cède la plume à mon alter ego belge, JMC Crocmort qui a bossé comme un dément pour vous mijoter cette saga des frangins ; frères ennemis, faux frères, frères de la cote ouest, frères d'armes, de couleur et de sang.

A cette encyclopédie non exhaustive, j'ajouterai ma sélection en proposant quelques frères et soeurs  voire d'autres jumeaux électriques .

Pas une seconde à perdre, retrouvons vite ces incroyables fratries qui font danser la planète Rock !!!

 

planet rock

Du Rock mes frères…

Oh oui, le  Rock’n’Roll a toujours été une affaire de vrais et de « faux » frères.

(JMC Crocmort 2017.)

1°)

L’histoire du rock and roll est truffée d’histoires de frères, des vrais et parfois des « faux-frères »…

Les pionniers ont comme modèle de fratrie : The Everly Brothers…

Le british boom des sixties se réfère aux frères Davies et au groupe The Kinks…

La pop teintée de R&B à l’accent sudiste aux Allman Brothers avec Duane et Gregg.

Le rythm’n’blues avec la tribu Jackson’s five et ses 5 frères…

Le rock romantique des sixties avec The Walker Brothers : de vrais faux frères.

Le rock australien mélodique et disco avec les frères Gibbs : The Bee Gees.

Le rock métal sauvage avec les frères Young et le groupe ACDC.

Le groupe qui a lancé le punk depuis les states : The Ramones ( des faux frères).

OASIS, le meilleur groupe du MONDE selon les frères Gallagher !

Il y en a beaucoup d’autres : les Gibson’s brothers, The Tielman Brothers, The Artwoods avec Ronnie Wood, The Spencer Davis Group avec Muff et Stevie Winwood, le groupe sudiste Lynyrd Skynird, les fabuleux : The Righteous Brothers, The Spark’s avec les frères Mael, The Platters, les bluesmen « albinos » Johnny et Edward Winter, le rock’a’billy avec les frères Burnette…

 

La suite ... DEMAIN

 

(Steve Winwood) Spencer Davis Group - Keep On Runnin' (1966) HD 0815007