... La PANOPLIE COMPLèTE

 

 

 

vinyles comics et poussières d'anges

 

 

Serge VINCE , le patron de MONSTER MELODIES, n'en finit pas d'explorer le souterrain post soixante- huitard , poético-musical, exhumant de cette internationale nébuleuse des perles galactiques.

Rappel des titres légendaires du label pour celles et ceux qui chercheraient une idée de cadeau originale, subversive et nostalgique.

 

fille qui mousse 1

FILLE QUI MOUSSE 

Trixie Stapleton 291 - Se Taire Pour Une Femme Trop Belle

MONSTER MELODIES RECORDS MMLP01 (2013)

Octobre 2013, parution à 500 exemplaires de l’édition définitive du mythique album de Fille qui mousse enregistré en 1971 dans un pressage vinyle de luxe sur le label Monster mélodies records. Une pochette ouvrante avec des photos inédites du groupe accompagne un vinyle rouge translucide ainsi que deux cartes postales reproduisant les affiches de concert d’époque et un insert comportant un texte inédit d’Henri-Jean Enu, fondateur du journal LE PARAPLUIE. 

Fille Qui Mousse- Antinomique.wmv

 

 

La 2ème référence du label MONSTER MELODIES RECORDS vient de paraître : BANANAMOON BAND

25 avril 2014 parution de l’album du Bananamoon band enregistré en 1968 par Daevid Allen et Gilly Smith avec les futurs membres d’Ame son Marc Blanc et Patrick Fontaine. Une édition limitée à 1000 exemplaires numérotés sur le label Monster mélodies records dans une pochette or métallisée  comprenant un disque vinyle translucide ainsi que de nombreux documents : photos du groupe, lettres, texte de présentation et arbre généalogique des différents entités musicales de Daevid Allen.

banana front 1

 

Troisième référence du label Monster Mélodies Records

Pour les 45 ans des débuts de Moving gelatine plates, Monster Mélodies en collaboration avec cette formation mythique édite un album de titres en version inédites enregistrés entre 1970 et 1978. Tiré à 1000 exemplaires l’album en pochette ouvrante comprend un vinyle 33 tours en vinyle rose translucide (couleur gélatine), un flyer avec arbre généalogique des différentes formations du groupe, une carte postale reprenant un poster promo d’époque plus un quarante-cinq tour reproduction à l’identique de l’acétate original gravé en 1970 à un exemplaire comprenant les deux premiers enregistrements du groupe qui avait été diffusé à l’époque au Pop club de José Arthur.

Moving gelatine plates

 

 

Parution de l’album éponyme du groupe Eclosion sur le label Monster Mélodies Records 

Crève salope part 2

Un enregistrement mythique dans l’histoire du rock underground français datant de 1972

Eclosion est un projet musical d’une bande d’amis musiciens Léon Cobra (fondateur du magazine de contre-culture le Tréponème bleu pâle), le guitariste Bernard Stisi (ex Primitiv’s) et Marc Blanc (batteur et guitariste d’Ame son). Une musique psychédélique indianisante, expérimentale et noisy enregistrée en analogique début 1973 sur un magnétophone Revox (le même qui servi à Rednoise pour enregistrer les effets sonores de l’album Sarcelles – Lochères en 1970) et avec l’aide d’une chambre d’écho pour un résultat extrêmement novateur

 

robert WOOd & Woodlands

Parution de l’album de rock psychédelique "Robert Wood & Woodlands" sur le label Monster Mélodies Records

Un enregistrement exceptionnel et inédit, datant de Septembre 1974, live! avec un son superbe, d’une formation qui n’a jamais publié d’album auparavant.

Robert Wood, vibraphoniste, guitariste et chanteur  anglais, né à Bournemouth en 1949, est un vétéran de la scène jazz, free jazz, jazz et rock expérimental (il a joué entre autres avec Alan Silva, Don Cherry, Gong, Marc Bolan, Sam Gopal, Kent Carter, Bernard Vitet, Lard Free, Christian Vander, Fred Frith, Yannick Top) effectuant la majeure partie de sa carrière en France. Woodlands, le groupe qui l’accompagne ici, a été créé en 1973 avec Olivier Didier (ex-Herbe Rouge) à la batterie et Simon Wheatley à la basse électrique. Patrick Fontaine (ex-Ame Son et ex-Bananamoon Band) a remplacé Simon Wheatley quelques mois après et c’est la deuxième formation de ce groupe qu’il nous est donné d’écouter pour la première fois grâce à ce disque. Robert Wood & Woodlands ont donné en 1974 plus de quarante concerts dans l’hexagone.

 

Logo ORIGINAL

9, Rue des Déchargeurs 75001

( Métro: Chatelet )