... En résidence surveillée

 

 

 

Sous les tentes LOGO

 

 

EPISODE 9 : Misère & Combats.

Misère et combat

 

 

En 1951, il y avait 3000 prisonniers internés à Aï-Stratis mais en Avril 1952 leur nombre tombe à 2000.

 

Morts Morts du Typhus.

Docteur

Manifestation d'exilés: Nous voulons un docteur !

 

 

Une île sans eau potable.

Avec les crues des orages, les tentes des prisonniers sont envahis d'eau ; le camp étant installé dans le lit d'un torrent. C'est la débâcle !

 

Pluies diluviennes

 

Ils devront, eux-mêmes, récurés le lit du torrent et creuser un canal où pourront s'engouffrer les eaux de pluie et le surplus des tempêtes.

 

En 1953, construction d'un théâtre par les prisonniers.

Carnaval 1953 Chaussure réalisée par Y Carnaval de la godasse / 1953.

 

Création d'orchestres, de journaux.

 

Journal

 

 

"Survival was not possible on Ai-Stratis without an unremitting struggle against the elements. The mailboat was very often unable to call at the island because of bad weather."
Vardis Vardinoyannis, Oi misoi sta sidera, Athens 1996

 

From In Exile (October 1935)

"With steel cuffs our wrists were bound together and guns hemmed us in on all sides. Numb fingers, one man's right hand so tightly bound to another's left. Numb the other hand too, carrying a suitcase or bundle to take to Ai-Stratis. Lucky you, on that grim afternoon, being handcuffed to Glinos the teacher. And with us on the ship, last of all, were junkies, street-urchins, smugglers, put there on purpose to make it clear that Freedom is put on the same footing as dope."
K. Varnalis

 

 

Rébétiko Rébétiko

 

logo musée