... GéGé chez les Soviets

 

 

 

Humeur

 

C'est l'histoire d'une évasion fiscale.

C'est l'histoire d'un mec qui trébuche avec sa grosse valise de devises.

C'est l'histoire d'un fanfaron  qui s'prend les orteils dans le pédalier de son scooter.

C'est l'histoire d'un scénario vraiment minable.

 

 

Appelons le Bernard ou Gérard. Non plutôt Nanar ou Gégé , c'est tellement plus pepopulaire.

Il vient juste d'apprendre que la Belgique vient d'instaurer le double test linguistique obligatoire.

Pour devenir belge, il ne suffit plus de résider en Belgique car en plus du français il faut savoir parler, lire, écrire flamand et chanter le Vlaamse leeuw sans prompteur et sans oreillette !

Que diantre la mondialisation n'a pas de frontière. Des républiques idylliques se dressent au delà de l'ex rideau de fer, la Syldavie, la Bordurie, l'Ubukistan, le Vodkaland, Il n'a que l'embarras du choix !

Faire le guignol pour une poignée de dictateurs ou de présidents régulièrement élus relèvent de la même hypocrisie. Pour un bouffon l'argent n'a pas d'odeur. Aviez-vous remarqué que dans saltimbanque, il y a sale et banque ? Je sais, c'est facile et indigne d'un bel esprit.

A propos d'esprit et de panache, le gouvernement français ( socialiste ) aurait pu réaliser un joli geste en offrant  gratuitement un passeport européen à la malheureuse Pussy Riot internée à Saransk dans cette Mordovie glaciale où l'on peut devenir ministre de la culture par oukase.

Ouais, un superbe contrepied à la sottise mais hélas  la conscience reste un luxe de pauvre. Il n'y a rien à attendre de ces gens là. 2013 sera lâchement triste, il n'y a plus de héros !

 

 

2013_m

 

Illustrations: JAC-ZAP

 

JAC-ZAP - logo serpent gothic

Cécrops ( le Serpent d'Heraklion )