19 janvier 2012

SAVOIR FER ...

    ... FAIRE SAVOIR      E.ALLAN POE “La Mort Rouge avait pendant longtemps dépeuplé la contrée. Jamais peste ne fut si fatale, si horrible. Son avatar, c’était le sang, la rougeur et la hideur du sang. C’étaient des douleurs aiguës, un vertige soudain, et puis un suintement abondant par les pores, et la dissolution de l’être. Des taches pourpres sur le corps, et spécialement sur le visage de la victime, la mettaient au ban de l’humanité, et lui fermaient tout secours et toute sympathie.... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]