... JOURNAL de PARIS 

 

 

DSCN0953

au cimetière du Père Lachaise...

 

DSCN0955

... pour le 40 ème anniversaire de la mort de Jim Morrison.

 

En
mars 1971 Jim Morrison, le chanteur des Doors, s'exile à Paris ;
c'est là qu'il compose la nuit américaine, un recueil
de poésie.

Il disparaitra quelques mois plus tard le 3 Juillet 1971.


25499585_5833637

 

Voici
un extrait de son Journal de Paris.

 

Shakespeare and co


 Sur les trottoirs les piétons ont pressé le pas
On se mêle au flot des passants. Soudain
les flics, en formation, boucliers de plastique
et visières, brandissant des matraques
longues et minces comme des baguettes,
déblayant la rue à contre-courant.
S’approcher ou se tenir à l’écart.
Les cafés rentraient les tables
empilaient les chaises les unes sur
les autres, tiraient les barreaux d’acier
parcs de sécurité. Sifflet à
l’arrivée des fourgons. Soldats
à moustaches. On quitte la scène.
Dans les yeux de la jeunesse une lueur de méfiance.
L’église. Une scène pastorale
avec guitares, tambours, flûtes,
harpes et amoureux. Après
Shakespeare & Co., les restaurants
et leur clientèle élégante, une rue
transversale, le coin du Jazz
( Story Ville ) Nouvelle-Orléans
en miniature.
Des blacks avec des chemises Africaines.
Un orchestre de cuivres, musiciens de rue.
" Fare well to my web footed friends "
La foule sourit, sautille et chante.
On passe. Boulevard Saint-Michel.
La statue. La Seine. Feux de joie
des paperasses qui vrombissent méchamment,
le long du blvd. Voitures des pompiers.
Odeur de fumée. On s’approche plus près
encore plus près. Soudain des cris aigus
ululements de guerre indiens et la foule
se replie en courant. Pendant notre fuite,
ils nous attaquent par-derrière,
Ecrasés contre les tables des cafés.
Métro et Kiosque à journeaux – Une
fille est tabassée, ses cris. Je
n’entends plus les coups. Pluie ( Un homme avec une bouteille )
Tu me retrouves à la manif
On se joint à des groupes sous les arbres
sous la pluie . Grands édifices publics.
Tu nous retrouves à la manif'. Join us at the demonstration


 

 SHA and CO
 

JIM M


 The END

DSCN0956