... Coté COUR, coté JARDIN 

 

 

au_mus_e_le_monarque

 

 

Cette année Charles De Gaulle est au programme de terminale non pas en histoire mais en littérature avec les mémoires de guerre et spécialement la période intitulée le salut ( 1944-1946 ).

 

Nos lycéens de terminale L, une espèce en voie de disparition, auront donc le loisir d'apprécier le style d'un auteur qui manie le moi,je, De Gaulle quasiment à toutes les pages et parle souvent de lui à la troisième personne.

 

Un exemple dès le début de l'ouvrage, à la page 10 :

  • quant à De Gaulle, personnage quelque peu fabuleux, incorporant aux yeux de tous cette prodigieuse libération, on compte qu'il saura accomplir par lui même tous les miracles attendus.

 

Nos futurs bacheliers ne manqueront donc pas avec la perspicacité qui les caractérise de noter qu'il n'y a absolument aucune différence entre la mégalomanie des monarques de l'ancien régime et les présidents de la cinquième république et que l'unique débat de la campagne 2012 devrait être : en finir avec le régime présidentiel et la démocratie indirecte pour revenir aux sources de la citoyenneté et de la république.

 

volatile_1229286400


L'exemple vient d'Espagne:

Spanish_r_volution

 

Totalement roots et anti système électoral actuel, les futurs coups de gueule du Tréponème Bleu Pâle mais en attendant :

retour sur images avec MOISAN, 1907-1987, l'immense dessinateur du Canard Enchainé, et ERRO, lecollagiste islandais, grands pourfendeurs de despotes et de courtisans.

 

moisan_251559

MOISAN: Louis XVIII-JUIN

 

p73012754_8

ERRO: Louis XIV ( vers 1977-1981 ? / Illustrations de magazines découpées et collées sur carton )