... Tous Pernographes



Mauvaise_HUMEUR



Naufrage, naufrage, naufrage !

 

La fin de l’année 2010 aura vu la baisse des températures, les chutes de neige et la dégringolade de la pensée journalistique à des niveaux jamais atteints. On peut parler d’un gel quasiment permanent de l’intelligence ; une longue période de glaciation intellectuelle…

 

Entre deux pages de télé-achats pour des pneus neige ou des vestes polaires, les présentateurs de l’info non équitable nous auront bourrés le crâne du même refrain pathétique : la galère des vacanciers pris en otage par un épouvantable épisode neigeux !

Avec au hit-parade du vocable branché ce concept vendeur, ce titre accrocheur : les naufragés de la neige !!! Images et commentaires franchouillards à longueur d’écrans plats sur tous les programmes de

la TNT

:

Pigistes recrutés en intérim se les gelant sur

la N

178 : - la paralysie est totale, cet axe est vraiment la bête noire des automobilistes

Automobilistes bloqués en rase campagne : - c’est la faute aux saleurs

Routiers parqués sur une bretelle d’autoroute : - c’est la faute aux préfets

Pagaille à l’aéroport de Roissy : - les chiottes sont bouchées

Retard à

la Gare

de Lyon : - Comme j’avais pas d’avion j’ai décidé de prendre le train et merde y’a du retard et pas d’information ; ils nous font chier !

Piéton en déséquilibre sur le trottoir :  - je croise les doigts pour ne pas tomber

Premier ministre à la dérive : - C’est la faute à Météo France

Parlement de Bruxelles : - Nous allons nommer une commission d’enquête

Puis-je lancer mon grain de sel sur le bitume en risquant : - c’est la faute à mai 68 ou c’est la faute au 35 h !

 

Délicieux spectacle que de voir nos hommes troncs se faire voler la vedette par Monsieur ou Madame météo devenu la star de la grande messe de 20h.

Etonnante conception de l’information que de retrouver les envoyés spéciaux en direct de tous les périphériques et autoroutes bloqués par neiges, glaces, verglas et gadoues. Faits d’hiver à la chaine, le triomphe absolu de l’école JP Pernod  !!!

Black out total sur les restes du monde : guerres civiles, manifestations monstres contre les plans de rigueur, retour de l’inflation, brutalité des dictatures… pas le moindre intérêt !

Retour au micro trottoir givrée, degré zéro de l’imagination pétrifiée…

 

Naufrage du pluralisme, naufrage de la médiasphère, naufrage de la réflexion.

 

Nous attendons stoïquement le prochain épisode : le naufrage de l’économie ; un scénario à la grec … Y-aura-t-il une telle pléthore de moyens pour décrire le séisme ? 

 

Il est né le nouveau PAF !  Ecoutons le bourdonnement médiatique, ce buzz incontournable… Ressortons vite les vuvuzelas !!!




Sommaire