PsyKoRock2

Dé-gé-Né-Rescence

était sans doute notre meilleur morceau:


Blooddy_Cob_


DéGéNéResCenCe

 

 

( On m’a greffé le cerveau du maître’Antonin Artaud )

 

 

 

Mars 1948

Chambre six cent zéro huit

Dans la clinique d’Ivry

En plein milieu de la nuit

Un mystique chirurgien

Sauve le cerveau d’Antonin

Il le cache à l’entresol

Dans un bocal de formol

 

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Ré

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Rescence !

 

Aux dernières heures de Juillet

A mon tour je naissais

Comme un osselet toxique

Champignon syphilitique

Dans un bluff surréaliste

Je fus choisi sur la liste

On me greffa le cerveau

Du maître Antonin Artaud

 

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Ré

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Rescence !

ARTO

 

Très souvent la mescaline

Les poussées d’adrénaline

Me transforment en mutant

Cellules nerveuses rouge –sang

Anarchiste couronné

Suicidé d’la société

J’écoute le Tric Trac du Ciel

Rockoïde X démentiel

 

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Ré

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Rescence !

 

Télépathie névrotique

Dédoublement frénètique

Electrochocs fièvre algique

Double dose analgésiques

J’ai en moi toute la folie

La Cruauté-Poésie

On m’a greffé le cerveau

Du maitre Antonin Artaud

 

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Ré

Dé-Gé-Né-Ré Dé-Gé-Né-Rescence !

 

Dé-Gé-Né-Rescence !

Dé-Gé-Né-Rescence !

Dé-Gé-Né-Rescence !!!

 

 

Nosfearto666

Chanson : Avril 1979

Texte : COBRA

MUSIQUE : GASP

 

 

affiche_1