07 novembre 2008

IVRES PENSEURS

1972  ( 2 )Première partie IVRES PENSEURS Défonce de s’afficher ( Fontainebleau 1972 )   Paul s’appelait Philippe, les jours où l’on ne le surnommait ni Louis ni l’étranger. Etat d’ivresse sur une base militaire c’est tout ce qu’ils ont retenu de ce jour où il a couché avec les morts et tricoté une jolie couronne de tulipes à sa folie…    - hé mec, j’espère que je vais pas tarder à crever. J’en peux vraiment plus ! Comment peux-tu encore rester calme avec cette connerie, cette... [Lire la suite]
Posté par leoncobra à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]