... TILOS  (suite & fin )

Panteleimon

Le monastère d’Agios Pandeleimonos qui a abrité 40 moines au temps de sa splendeur est aujourd’hui désert. Vous pouvez néanmoins y louer une piaule et y séjourner. Tout au bout de la route asphaltée, à deux pas du parc naturel, c’est un endroit idéal pour une retraite spirituelle ou écrire un bouquin. Vous ne serez guère gênés que par le bramement des cerfs.. !

Pourtant les 26 et 27 Juillet l’endroit s’anime, c’est la big fiesta. Après un rituel religieux où les habitants célèbrent leur saint patron, c’est la fête païenne, grande bouffe, ivresse, danses

et bouzoukis …

RandoS

Il existe plusieurs villages abandonnés sur l’île. Celui de Mikro Horio, l’ancienne capitale ( une heure de marche aller par un sentier qui serpente autour de la route ) qui revit la nuit grâce à une discothèque et où l’on restaure quelques maisons et celui là (photo) situé à trois heures de marche ( aller ) vers Despoti Nero. Les criques sont magnifiques mais hélas très difficiles à atteindre ( descente à tombeau ouvert ) et très souvent souillées par les ordures des bateaux rejetées par les courants marins ; il est donc préférable de randonner de l’autre coté de Livadia.

Village_abandonn_

le hameau abandonné près de Despoti Nero.

Sur le chemin de Lethra Beach, là où la vue est somptueuse sur Red Beach et le petit ilôt contigu juste avant d’arriver aux chortens qui flèchent la descente à flanc de montagne après 30 minutes de marches du village vous pouvez découvrir une stèle. Dans ce monument, sans doute des cendres disposées là il y a quelques années. Un hommage, de simples coquillages et des cailloux façonnés par le vent et la mer :

RUTH 1948-1998 SHE LOVES THIS PLACE

Une dédicace de roches volcaniques, intemporelle, grandiose dans sa simplicité.

Chacun y dépose sa pierre , contemple le paysage et poursuit son chemin.

®

Dans les eaux de Red Beach, dans les rubis du sable,   dans les trous des rochers, pieuvres, murènes, poissons épineux et dorades attendent le départ des derniers touristes pour récupérer leur territoire. Les chèvres réintègrent leur grotte, les faucons chassent leur proie. Pas un souffle de vent...

Sur la place principale, on boit, on parle, les lumières électriques s’allument. Le kiosque en bois est fermé à tout jamais ; Plus de billets de loterie et de paquets de cigarettes Santé. Sur la porte du bureau de poste éclairé, on peut lire : Western union, Money Transfer. Des touristes anglais bien éméchés se dirigent vers le restaurant Omonia, des japonaises vers le café internet, les derniers voiliers rentrent au port, la musique jaillit… TILOS for EVER.

Le Mont Olympos... ( Pas le vrai qui fait 2917 mètres !)

permet de contempler toute l'île après deux heures de marche.

POURQUOI ?

Pour rien... pour le plaisir !!!

On_top_of_the_w

TILOS / 2008

Montagne_Tilos