Rue_de_l_arbal_te
JEF Aérosol (Rue de l'Arbalète )


A ma droite, l’homme de Colombey, l’homme des deux Eglises, l’homme qui a dit NON à la honte, NON aux nazis…

à ma droite, l’homme qui est passé par Londres avec sa croix de Lorraine, par Alger avec son quarteron de généraux félons…

à ma droite, l’homme qui a gouverné à la Libération avec les communistes, l’homme qui a accordé l’indépendance à l’Algérie et renvoyé le contingent à ses concours de twist, l’homme qui a surfé sur deux guerres civiles, qui a vaincu la Collaboration et terrassé l’O.A.S.

Il porte un costume civil démodé ou s’habille en militaire décoré ; Il est grand, aristocrate, provincial. Il manie le sabre et le goupillon. Il est vénéré de l’Atlantique à l’Oural . Il a sorti la France de l’OTAN. Il méprise l’O.N.U. ce machin et les politiciens, ces combinards. C’est le premier président de la république française élu au suffrage universel. Il gouaille et bataille sous l’œil servile des caméras. Qu’a-t-il à craindre d’une bande de troublions ; c’est LUI ou le CHAOS ?


De_Gaulle

 

A ma gauche, l’homme de Saint-Germain-Des-Prés, l’homme des Deux Magots, l’homme qui a dit NON au Prix Nobel de Littérature…

à ma gauche, l’homme qui a fondé la revue Les Temps Modernes, l’homme qui a soutenu les porteurs de valise du FNL, l’homme qui est allé à Cuba, qui écoute du Jazz au Tabou et tient sa cour au Flore.

Il est petit, myope presqu’aveugle. Il fume, il boit, il se came, il drague les jeunes étudiantes et leurs mères. Il baise comme un lapin.

Il forme un couple légendaire totalement irréel avec un castor prénommé Simone. C’est le plus grand écrivain de gauche de l’après-guerre. ( Camus est mort et Aron est de droite. )

C’est le chantre de l’Existentialisme, il est intouchable et protège le mouvement étudiant, il milite depuis toujours pour l’EXTENSION du champ DES POSSIBLES !!!


Sartre


Est-ce donc nuire aux gens que de leur donner la liberté d'esprit ?
(JP Sartre : Les mouches, Livre de Poche n° 1132, p.94)

 

DEGAULLETELETIM

Tim dans l'Express

La réforme, oui. La chienlit, non ! Il faut que cela se sache

Charles de Gaulle


anarchista