Rose Sélavy et moi esquivons les ecchymoses des esquimaux aux mots exquis... ( Marcel Duchamp )



Camembert_Electrik_JJ_74




L'ECCHYMOSE




ECCHYMOSE_N_12




En mars 1972, Didier-Michel Bidard fonde L’Ecchymose, revue de bon aloi pour gens de raison. Deux agrafes au coté gauche et roulent les stencils ! DMB est un sacré fils de pub, il a le sens de la formule… L’Ecchymose publie gratis poèmes, contes, nouvelles… Chaque nouvel abonné doit trouver un abonné… Le plus petit des grands journaux est rapidement connu dans toute la France et impose sa notoriété au firmament de la presse parallèle. DMB ne pratique pas la censure ; le meilleur côtoie le pire, c’est l’auberge normande ! Le numéro 12 surfe sur tous les courants poétiques. On célèbre un autre 11 Septembre, chilien celui là et un président assassiné en 1973. On célèbre le sourire boréal, l’oasis, Emily. On découvre Christian Gattinoni, d’autres murs de plaie et Bidart commence à saigner coté cœur, coté plume. « J’aurai alors cette sale gueule d’ananar refoulé, la bouche pleine de crapauds, un cancer au mental. «. Non-stop, ce même texte, est publié tel quel dans Crispur N°2, la revue littéraire du Quartier Latin qui explose l’espace sémantique de confrontations.

 

D_dicace_Bidart_1

Le numéros 14-15 ( vous faites un double, gagnez 90 jours !) maintient le cap arts et informations. L’Ecchymose annonce un festival de Presse libre à Ploërmel en Bretagne organisé par Guy Darol (Crispur) durant l’été 1974. ( Ceux qui lisent Dandy Wharol ont abusé du Calva ou de l’herbe du Chanoine Gaëtan.) Un casting dadaltonien pour ce jeune collectif improvisé avec l’Anathème, Barbare, le Canaille, Cheval d’Attaque, Mai Hors Saison, Crispur, Kanar, le Tréponème Bleu Pâle, Zone, Chaman, l’Ecchymose … et même en prime des journaux canadiens, des peintres, des sculpteurs, des photographes et un … canezou ( !?!?)

 

D_dicace_Bidart_2

Mais le choc, c’est la parution d’Un cancer au mental suivi de Lettre d’attaque illustré par J.C. Lesellier. 49 pages de bile vomie sauvagement. DMB pète les plombs sur papier glacé, petit format et couverture carminée. DMB glaviodrage en solo à 1000 exemplaires. DMB joue mots contre maux ; ça ne manque pas d’élégance pour lancer ses propres éditions Pour le plaisir des araignées.. ! Tentative de réconciliation avec une ombre, désir de s’imposer contre les bedots de l’édition ou de rallier la très secrète confrérie des trafiquants d’hallucinogènes verbaux, l’amer (Didier) Michel reflète en tout cas la nouvelle préoccupation de l’Under-Press, le désir de laisser une trace par un album solo ou un recueil perso. Locomotive de la collection, un cancer au mental, ne laissera personne indifférent ( à chier ou à encenser ) et relèguera l’Ecchymose au rayon des contusions bénignes.

 

Les_bonnots_EcChymos_s

Sur Internet : http: cgecaf.cybertaria.org. Liste d’auteurs édités pour le plaisir des araignées par les éditions de l’Ecchymose. ( cgecaf 039. Label anarlivres )

 

l_Ecchymose_14_15

Moulin à paroles... gibier à plumes... L'Ecchymose de DMB, un trip à la mode de Caen

 

Les archives de l’Ecchymose ( textes et dessins) sur internet à partir du N°20 ( 1975) jusqu’au N°33 (1980).

http : kiosquec.free.fr. / ecchymose Ecrivez à Loïse Marcengy @ wanadoo.fr

Ecrire à Didier Michel Bidart : archivesbidart@ aol.com  /  http://lozere.org/pages/enfant/Les_Archives_BIDARD.html

Retrouvez Un cancer au mental, l’intégrale, la totale : http : kiosquec.free.fr/invités/didier

 

Non_Avis

 

Vous avez participé à l’épopée du Quetton , de l’Ecchymose ou d’autres zines de l’UnderPress  ! Vous possédez des photos de l’époque, des textes, des dessins inédits. Alors contactez vite LeTréponèmeBleuPâle, votre témoignage, vos documents m’intéresse !!!