La rétro bleue-pâle de Léon Cobra 17293809_p
Souvenez-vous ... cette année là: 1969




Galata_Bridge_



De Gaulle démissionne en avril 69 au lendemain du référendum qui a rejeté son projet de régionalisation et de réforme du sénat. Sortie du dernier album-studio des Beatles. Sur la pochette d’Abbey Road, Paul Mac Cartney marche pieds-nus, ce qui vient relancer les rumeurs de sa mort. Les flippés qui sont à l’origine de ce bobard se fondent sur un passage mal digéré du Livre des Morts Tibétains, le Bardo Thodol.

A Woodstock Hendrix crée l’événement en exécutant the Star Spangled Banner et Crowd Rain Chant devient l’hymne de rappel des concerts Pop. Ce rituel continue de nos jours…


charlie_Mensuel1

Premier numéro de Charlie Mensuel.   if_imagesfilm

IF Palme d'or à Cannes.


Vinyle : Ummagumma, un double album du Pink Floyd, une face en public, une face enregistrée en studio.

Moovie : More de Barbet Scroeder avec la musique du Floyd fait découvrir Ibiza. La cause du Pop consacre Easy Rider du tandem Peter Fonda-Denis Hopper avec la bande-son des Hippies ( Byrds, Hendrix, Electric Prunes and so on… ) Tandis que la cause du peuple s’enflamme avec Z de Costa-Gavras et Little Big Man d’Arthur Penn.

Mots à maux : Nos cheveux ne seront jamais aussi longs que notre dégoût ! (Le Freak inconnu).

Flip : Charles Manson et sa secte de déments assassinent Sharon Tate à Hollywood après avoir écouté sous acide Helter Skelter des Beatles sur le White Album. Sur les murs, en lettres de sang, ces mots Pigs.


satyricon

Tekno : on a marché sur la lune…

Kiosque : naissance de Pif-gadget. Jean-Edern Hallier, transfuge de Tel Quel fonde l’Idiot International avec une autre héritière en rupture d’idéologie bourgeoise, Sylvina Boissonas. Une grosse diffussion de 65000 exemplaires et Simone de Beauvoir comme directrice de la Publication.

Nomenklatura : Georges Pompidou, président de la République.

Cadavres exquis : Hô Chi Minh, Jack Kerouac, Brian Jones ( premier de la classe J comme junky).

Brian_jones_69

LeaderPrice : Marcellin, prince de la matraque ouvre l’après-mai par le tout répressif. Interdiction du défilé du 1er mai et déplacement du premier festival pop français de l’autre coté de la frontière à Amougies, près de Tournai en Belgique.

SMIG à 3,15 francs de l'heure ! C'est Byzance !!!

affiche_amougies

 

 En octobre , dans la gadoue, 10 000 freaks se retrouvent et célèbrent groupes français et anglais sous un grand chapiteau cosmique. Au menu : Pink Floyd, Yes, Nice Renaissance, Variations, Martin Circus, Ame-Son, Indescriptible Chaos Rampant, Archee Shepp et d’autres tenors du free-jazz et de la musique contemporaine…

à lire sur le site de Bernard Bacos: Dans la gadoue d'Amougies:   http://paris70.free.fr/amougies69.htm

Ce festival de cinq jours devait avoir lieu à Saint-Cloud puis sur les Pelouses de Reuilly ; en fait Byg Records & Actuel entonneront la Brabançonne sur le Mont-de-l’Enclus. Moment-culte lors du récital du Pink Floyd, formé de D. Gilmour, N. Mason, R. Waters et R. Wright, Frank Zappa joue avec le groupe pour une version unique d’Interstellar Overdrive. Amougies, le film de Jérome Laperrousaz relatant l’événement sortira en juin 1970.

 

GALATA_COBRA

COBRA... Vertige de l'Orient ... Premier trip sur le Bosphore...Istanbul/Izmir/Marmaris/ Antalya / Chypre ...

ISTANBUL